Aller au contenu principal

Génétique
Le Gaec des Grilles reçoit la vente de l’Orne Prim’Holstein 2021

Le syndicat Prim’Holstein de l’Orne et Origenplus organisent une vente aux enchères, vendredi 25 juin 2021. Rendez-vous est donné au Gaec des grilles, à Mahéru (61).

Gaec des Grilles
Marc Tancerel (à gauche), Benjamin Verhalle et Julie Lajoie entourent Othe des Grilles, petite-fille d’Airway.
© DR

Tous les deux ans, la vente de l’Orne change d’élevage. Vendredi 25 juin, elle se déroule à Mahéru, au Gaec des Gilles. Benjamin Verhalle et Julie Lajoie, associés, élèvent 130 vaches, pour une production de 1 350 000 l de lait. L’exploitation est connue dans le monde de la Prim Holstein pour ses performances génétiques. Dont la dernière en date, au Simagena 2019, lors de la Paris Dairy Sale : Gah Olga des Grilles, génisse au très haut potentiel génétique, détenue en copropriété avec le Gaec Auguste (28), avait remporté le top prix pour 130 000 €. Un record en Europe. « Nous avons investi dans d’autres familles de vaches grâce à cette vente », décrit l’éleveur. Parmi les célébrités de l’élevage, Airway, « est l’emblème de l’élevage, connue partout en France », ou encore Cendrillon, grande championne du Space en 2015. La visite de l’exploitation est prévue le matin du 25 juin, avant l’assemblée générale du syndicat Prim’Holstein.

La génétique, un investissement gagnant

L’après-midi, plus d’une vingtaine d’animaux sont mis aux enchères, ainsi que plusieurs lots d’embryons. « Les animaux sont issus des familles les plus recherchées au monde et nous réservons également quelques surprises », annonce Marc Tancerel, chef produit Holstein chez Origenplus. Des animaux de l’Orne, mais aussi « d’un peu partout en France », seront proposés. « Quand on fait de la génétique, reprend Benjamin Verhalle, on échange entre éleveurs. On est à l’affût de nouveautés. Une souche peut s’exploiter quatre ou cinq ans. Ensuite, il faut la renouveler. » Marc Tancerel d’ajouter : « on entend régulièrement que la génétique ne rapporte pas. Mais ces éleveurs sont là pour témoigner du retour sur investissement. Les ventes et les concours participent à la renommée de l’élevage. Faire de la génétique, c’est joindre l’économie à la passion ». Le Gaec des Grilles reçoit, pour la deuxième fois, la vente Prim’Holstein. En 2013, près de 500 personnes étaient présentes. « La journée sera organisée dans un respect strict des règles sanitaires », assurent les deux hommes, heureux à l’idée de cette rencontre professionnelle après des mois de confinement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Des blaireaux et un sanglier positifs à la tuberculose bovine dans l'Orne
Alors que la campagne de prophylaxie va redémarrer dans l’Orne, la Direction départementale de l'emploi, du travail, des…
PARTICIPEZ AU JEU SM CAEN - AJ AUXERRE
 Jeu concours "Match à domicile du SM Caen"    
Au tribunal de Caen, Savencia fait appel de sa condamnation
Condamné à verser plus de 26 millions d'euros à l'Association d'organisations de producteurs Sunlait pour non respect du contrat…
Dans le Calvados, l'ouverture de la chasse a lieu dimanche 17 septembre 2023
La nouvelle saison de la chasse dans le Calvados débutera ce dimanche 17 septembre 2023. L'occasion de faire le point sur la…
Foire de Lessay : Quelles sont les nouveautés pour 2023 ?
C’est du côté du Foirail  de la Foire de Lessay 2023 dans la Manche que les nouveautés seront les plus nombreuses.
[EN IMAGES] Vachement Caen 2023, vachement rôdé
Vachement Caen, vachement convaincant ? L'événement a su en tous cas attirer de nouveau les Caennais, samedi 9 et dimanche 10…
Publicité