Aller au contenu principal

Le GDA Lieuvin Sud en observation dans une usine de produits phytos

Les adhérents du GDA ont eu l’opportunité, vendredi 14 février, de visiter l’usine BASF de Gravelines (59) pour en savoir davantage sur l’usage des produits phytos.

Une journée riche d’échanges et de partage entre industriels et utilisateurs. Une expérience à renouveler… -
© CRAN

« En pleine « crise d’agribashing »,  les agriculteurs sont parfois à court d’arguments quand on les interroge sur l’utilisation des produits phytos, leur dangerosité, leurs usages… Nous voulions des précisions sur la recherche phytosanitaire », explique Aurélien Dubos, conseiller du GDA Lieuvin Sud.
Une visite riche en découvertes
Au cours de la matinée, le directeur de l’usine, Philippe Boudier, et l’ingénieur régional, Laurent Batel, ont présenté les différentes étapes, les coûts, les processus, les démarches administratives nécessaires à l’homologation d’une matière active.
« Derrière un nom commercial,
il faut imaginer 10 ans de re-cherche et 200 millions d’euros investis », précise le directeur du site.
« Quand on achète un bidon de phyto, on ne se doute pas du chemin parcouru avant qu’il arrive chez nous », s’étonne Julien, participant.

Produits tracés
L’après-midi, les adhérents ont visité le site et des différents processus de fabrication : de l’arrivée de la matière active « brute », à l’assemblage, à la formulation et au conditionnement. « Il y a une traçabilité incroyable. A chaque étape, il y a une vérification, un étiquetage, un suivi… qui permet de valider que le protocole est bien respecté » déclare Gérard, membre GDA.
« Le consommateur devrait comprendre que les phytos sont seulement un levier, parmi d’autres, permettant de fournir un produit final de qualité. Nous ne les utilisons pas par plaisir, ne serait-ce que par leur prix. Nous recourons à leur usage seulement après avoir mis en place tous les moyens agronomiques possibles », affirme Marc, déterminé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Session de la Chambre d’agriculture de l’Orne lundi 21 juin 2021, sans les représentants de l’Etat qui ont fait valoir leur droit de réserve en raison du second tour des élections le 27 juin 2021.
La récolte 2021 s’annonce belle dans l'Orne
La dernière session de l’Orne, lundi 21 juin, a été marquée par l’absence, pour cause d’élections, du personnel administratif d’…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
« Marc Vandecandelaere (président de la coopérative Linière du Nord de Caen : « St-Manvieu-Norrey est le site idéal, pas de voisin et pas de consommation de terres agricoles » . DR
Le site de teillage à Saint-Manvieu-Norrey opérationnel en septembre 2022
Le permis de construire est déposé. Si tout va bien, la nouvelle usine de teillage de St-Manvieu-Norrey  (14) devrait être…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Publicité