Aller au contenu principal

Emploi
Le GE 14 change d’échelle

Avec une progression continue depuis sa création en 2016, le groupement d’employeurs du Calvados n’en finit pas de croître. En 2019, il a « changé d’échelle » et a dû s’adapter, comme l’expliquait sa présidente, Hélène Destiny, lors de l’assemblée générale au lycée du Robillard (14) lundi 22 septembre.

GROUPEMENT EMPLOYEURS 14
De gauche à droite, l’équipe du Groupement d’employeurs du Calvados : Clément Lebrun, secrétaire, Jennifer Lavaire, Jennifer Marie, chargées des ressources humaines, Léa Massé, chargée de la communication et Hélène Destiny, présidente.
© DR

Retardée en raison de la Covid-19, l’assemblée générale du groupement d’employeurs du Calvados a pu se tenir lundi 22 septembre au lycée du Robillard. « 2019 a été une année de transition, démarre Hélène Destigny, la présidente, nous avions un fonctionnement artisanal et nous avons été amenés à universaliser nos pratiques ». Dans la continuité d’une progression exponentielle depuis sa création en 2016, les chiffres ont explosé en 2019 : avec 138 adhérents et une moyenne de 92 salariés par mois, près de 100 000 heures ont été travaillées, soit 55 équivalents temps pleins (15 000 en 2016).
Pour renforcer l’équipe composée de Jennifer Marie et de Jennifer Lavaire, Léa Massé a été embauchée. Elle assure le suivi administratif, gère la base des candidats et la communication. « Pour faire face à la pénurie de main d’œuvre, explique Hélène Destiny, on a besoin d’être présents et de promouvoir nos métiers, y compris sur les réseaux sociaux numériques ». La nouvelle page Facebook de l’association touche 20 000 personnes par semaine et est devenue le canal incontournable pour la diffusion des offres d’emploi. L’association a aussi investi dans un nouveau logiciel de comptabilité.

Chômage partiel

Le GE assure le suivi des embauches : formations, accompagnement dans la prise de poste des salariés. Une journée a été organisée pour eux. Le but : recenser leurs besoins de formation, les réunir autour d’une activité karting et créer du lien. Point positif : le CDI progresse, il représente 69% des heures travaillées dans l’année. « C’est notre préoccupation, indique Jennifer Marie, de proposer de l’emploi pérenne, c’est un moyen de les fidéliser dans le temps ».
La période de confinement n’a pas arrêté l’activité du GE 14 qui a été assurée en télétravail. Cinq salariés ont été placés en chômage partiel, principalement sur les activités de marché et dans le secteur du lin. Pour 2020, l’association, qui a déjà dépassé la barre des 100 000 heures travaillées, envisage d’atteindre 120 000 heures, soit 80 équivalents temps pleins. Elle s’est lancé, c’est nouveau, dans l’embauche d’apprentis : deux majeurs ont été recrutés cette année.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité