Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Agrial
Le Groupe conforte ses activités et améliore ses résultats en 2005

Le Groupe Agrial vient d’arrêter les comptes de l’exercice 2005 clos le 31 décembre.

Cet exercice a permis au Groupe d’atteindre ses objectifs avec des performances qui progressent, et ce en dépit d’un contexte économique contrasté, notamment en terme de consommation. Le chiffre d’affaires, à périmètre quasi identique, s’établit à 1,457 milliard d’euros soit une croissance de 0,3 % par rapport à 2004. Cet exercice confirme le positionnement du Groupe dans ses différents métiers - l’agrofourniture, la distribution rurale et les activités agroalimentaires - après une forte croissance en 2004 (+ 9,5 %). La baisse structurelle de certains marchés amont tels que celui de l’agrofourniture et la volatilité des prix agricoles ont pesé sur la croissance du chiffre d’affaires. A l’inverse, les filiales aval ont enregistré une croissance de leurs activités et renforcé le positionnement de leurs marques que sont Florette et Priméale en légumes, Ecusson et Loïc Raison pour la branche cidre et boissons. Il faut souligner que l’ensemble des branches a contribué aux bonnes performances du Groupe en 2005, y compris la branche volailles en dépit d’une fin d’année difficile. Le résultat net consolidé progresse de 15 %, passant de 22,8 à 26 millions d’euros. Ce niveau de résultat est le meilleur depuis la création d’Agrial. Cette année encore, la performance du Groupe est tirée par les activités agroalimentaires et ce, malgré un second semestre moins dynamique. L’amélioration continue des résultats conforte les ratios financiers du Groupe. Les investissements réalisés au cours de l’exercice 2005 représentent un montant total de 43,2 millions d’euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité