Aller au contenu principal
Font Size

Liniculture
Le lin sous très haute surveillance

La coopérative linière de Villons-les-Buissons a tenu, mardi dernier, son premier rendez-vous technique de l’année

Jean-Baptiste Bouvet au micro devant une assistance nombreuse parmi laquelle on notait la présence de techniciens d’AGRIAL et de la coopérative de Creully à la grande satisfaction d’Henri Pomikal.
Jean-Baptiste Bouvet au micro devant une assistance nombreuse parmi laquelle on notait la présence de techniciens d’AGRIAL et de la coopérative de Creully à la grande satisfaction d’Henri Pomikal.
© TG
La coopérative linière de Villons-les-Buissons met le paquet sur la technique. Après l’arrivée en début d’année de Jean-Baptiste Bouvet, technicien es-lin, l’heure est à enfiler les bottes. "Il faut passer voir son lin tous les jours pour détecter d’éventuels problèmes et intervenir à temps", a martelé Henri Pomikal, son président. La réactivité semble d’ailleurs le maître mot de cette campagne 2007. La coopérative collationne les numéros de portable de ses adhérents. Enjeux : communiquer rapidement par SMS en cas par exemple de risques sanitaires. Une stratégie doublée d’une disponibilité réaffirmée de Jean-Baptise Bouvet (06 80 74 03 26) pour visiter les parcelles. "Ne prenez pas de décision tout seul”, a-t-il conseillé. Le lin est désormais sous haute surveillance.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité