Aller au contenu principal

Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid

80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur rendement plus élevé, les lins fibre français sont réputés pour leur qualité.

LIN ET COVID
La culture de lin est fortement dépendante de conditions pédo-climatiques.
© DR

La culture de lin est fortement dépendante de conditions pédo-climatiques contraignantes et spécifiques. La Normandie bénéficie de l’alliance d’un terroir (terres profondes et riches) et d’un climat unique (océanique, naturellement humide, avec une faible amplitude thermique), ainsi que du savoir-faire des liniculteurs. Elle est ainsi la première région linicole au monde. Ses lins sont parmi les plus recherchés et ne peuvent être produits ailleurs. C’est pourquoi les deux départements de l’Est normand dominent le classement français avec plus de 60% de la production nationale, produisant à eux seuls plus que la Belgique et les Pays-Bas réunis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité