Aller au contenu principal

Forum régional des métiers de l’agriculture et du milieu rural
Le redressement productif passe aussi par l’agriculture

Démonstration de force, jeudi dernier, à St-Lô. L’agriculture et ses métiers recrutent pour produire, transformer et apporter des services. De quoi nourrir le redressement productif.

Pari réussi pour JA 50. Ils ont remis sur de bons rails un rendez-vous “djeuns” et fédérateur autour des métiers de l’agricuture. Un secteur qui recrute et le fait savoir. Rendez-vous dans le Calvados l’an prochain.

 

Avoir leurs mines certes fatiguées mais réjouies et détendues, Antoine Maquerel, Mickaël Poullain, Karen Jouin et Pierre-Emmanuel Lecornu, dressaient au terme de la journée un bilan largement positif du Forum régional de l’agriculture. Le 6 février dernier, au Parc des expositions de St-Lô, un millier d’élèves, de professeurs et d’exposants ont parlé d’avenir.

Pilier économique du territoire
“Nous avons démontré que l’agriculture est un des piliers économiques de notre territoire”, se réjouissaient les 4 mousquetaires JA, chevilles ouvrières d’un rendez-vous remis sur de bons rails. De l’amont (avec la production) à l’aval (avec la transformation et les services), l’agriculture bas-normande a fait état des opportunités qu’elle offre en matière d’emplois. De l’emploi et donc du redressement productif à condition de ne pas lui mettre trop de bâtons dans les roues du développement. “Les échanges que nous avons eu avec les jeunes permettent de faire évoluer l’image qu’ils ont de l’agriculture, de battre en brêche les vieux clichés. L’agriculture évolue, c’est un secteur d’activité résolument moderne, donc d’avenir”,insiste-t-on du côté de JA 50.

Virginie Maurai, agricultrice, commission jeunes d’Agrial

“Expliquer ce qu’est une coopérative”

Virginie Maurai, installée en 2006 sur le GAEC familial à dominante lait-viande et céréales, fait partie de la commission jeunes d’Agrial. Elle représentait la coopérative à l’occasion du forum des métiers agricoles.

Comment s’est noué le contact avec les élèves venus sur votre stand ?
Je suis étonnée de constater à quel point les jeunes étudiants méconnaissent le secteur de la coopération agricole. Je leur explique qu’une coopérative agricole appartient aux agriculteurs, et que c’est une bonne organisation pour aller de l’avant, car ce sont les producteurs qui fixent les directions et les orientations pour faire progresser l’entreprise. La coopérative, regroupe aussi une très grande diversité de métiers, dans des filières très différentes les unes des autres. Je leur parle aussi de l’installation en agriculture.  
Les Jeunes Agriculteurs ont eu la bonne idée d’organiser un jeu avec un questionnaire à remplir par les collégiens et les lycéens. Cela les oblige à venir vers nous, et c’est une bonne base pour entamer le dialogue.

Vous faites partie de la commission jeunes d’Agrial. En quoi consiste t-elle ?
Cette commission nous permet de mieux connaître l’entreprise, notamment au travers de visites de ses différents sites. C’est aussi un lieu d’échange et de partage d’expérience, avec d’autres jeunes agriculteurs de toutes les filières représentées dans la coopérative. Cette commission est en cohérence avec le plan jeunes, mis en place par la coopérative, destiné à accompagner les nouvelles recrues de la coopérative.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité