Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Session chambre d'Agriculture
Le revenu de la ferme Manche en berne

« Étonnant de voir les transformateurs renâcler lorsque Bongrain, par exemple, annonce + 17,5% de résultat. Les agriculteurs dans la Manche, eux, en sont à – 45% sur leur revenu, soit moins de 1000 euros par mois par UTH, autrement dit à la limite du seuil de pauvreté ». Et Rémi Bailhache de conclure, lors de la session de lundi, « l’agriculture devient un métier difficile, nous sommes au bord de la zone rouge dans toutes les productions ».

Rémi Bailhache est aussi intervenu sur la régionalisation des chambres d'agriculture et la mutualisation des moyens.
Rémi Bailhache est aussi intervenu sur la régionalisation des chambres d'agriculture et la mutualisation des moyens.
© EC

De son côté, Gérard You, agroéconomiste à l’Institut de l’Élevage, a dressé une carte de la France laitière à l’horizon 2015 insistant sur le contraste entre les régions, notamment en terme de productivité. « Il existe des exploitations de polyculture-élevage produisant davantage, recevant plus d’aides, rémunérant mieux la main d’œuvre tout en investissant mieux (matériels et bâtiments/élevage) ». Le grand ouest laitier lui, toujours, selon Gérard You a des atouts, « une bonne maîtrise des charges opérationnelles pour valoriser un quota limité malgré une évolution gourmande en capital (travail et mises aux normes) au vu des gains de productivité de travail et des réserves évidentes en terme de productivité ». Notre économiste est même optimiste pour les années à venir, « nous allons vers une instabilité croissante des marchés laitiers, la situation aujourd’hui est grave mais l’horizon prometteur (demande mondiale en augmentation, contexte de changement progressif du mode de régulation du secteur laitier )».

La suite dans votre prochaine édition

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité