Aller au contenu principal

Le Salon tous paysans : des images et des trophées

Le Salon tous paysans s’est déroulé samedi 13 et dimanche 14 novembre 2021, à Anova, à Alençon. L'événement est privilégié pour les remises de prix.

Photo de groupe des équipes du challenge jeune présentateur Normande avenir et Prim'Holstein, dimanche 14 novembre.
© Guillaume May

Jugement de bétail : du Salon tous paysans au Salon international de l’agriculture

© JP

Trente-neuf participants se sont affrontés lors de la finale départementale de jugement de bétail, organisée par les Jeunes agriculteurs de l’Orne. La remise des prix a eu lieu samedi 13 novembre, au Salon tous paysans. Sur la photo, les six pointeurs qualifiés pour la finale nationale qui aura lieu au Salon international de l'agriculture, à Paris, avec Christophe de Balorre et Jean-Baptiste Goutte, présidents du Département et des JA61. En Prim’Holstein : Romain Ygouf des JA d'Athis ; en Normande : Gratien Travert du comice de Domfront et Alban Jupin du lycée agricole de Sées ; en Charolaise : Cassie Auge et Tiphaine Planche du lycée agricole Giel Don Bosco ; en Blonde d'Aquitaine : Hélène Houvet des JA de Nocé/Rémarlard/Longy/Le Theil. 

 

Trophée du meilleur élevage Elvup : remise des prix 2020 et 2021

© JP

Elvup a démarré cette remise de prix en 2019. L’année dernière, Covid-19 et annulation du salon ornais obligent, les trophées n’avaient pas pu être remis. Samedi 13 novembre, en fin de journée, ce sont donc dix élevages qui ont été récompensés : deux en race Normande, deux en Prim’Holstein, deux en Blonde d’Aquitaine, deux en Charolais et deux en Limousine (absents sur la photo). En race laitière, les élevages sont évalués sur âge au 1er vêlage, intervalle vêlage-vêlage, Lait, TB, TP, comptages cellulaires, rang de lactation et ISU. En race allaitante, les élevages sont évalués sur IVMAT, IVSEVR, PAT 210 j, intervalle vêlage-vêlage, productivité et la mortalité. Un même élevage ne peut pas être primé deux fois en cinq ans. Les prix sont remis conjointement avec les représentants des associations et syndicats de race (PH’Orne : Gilles Souvré ; Normande 61 : Sylvain Quellier ; Sebli : Guerric Paris ; Syndicat Charolais : Hugues Bonhomme ; Aseban ; John Auffray).

Les lauréats 2021 : Gaec de la Fosse (Saint-Agnan-sur-Sarthe) en Normande ; EARL de la Chaine (Saint-Martin-des-Landes) en Prim’Holstein ; Louise Mesnil (Laleu) en Limousine ; Mireille Carro (Brethel) en Blonde d’Aquitaine ; EARL Talpe (Crulai) en Charolaise.

Les lauréats 2020 : François Leroy (Occagnes) en Charolaise ; Gaec de Courtoulin (Bazoches-sur-Hoësne) en Limousine ; EARL Renard (Le Pas-Saint-L’Homer) en Blonde d’Aquitaine ; Gaec de la Barrabrie (Saint-Fraimbault) en Normande ; Gaec du Bourg (Chailloué) en Prim’holstein. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
fromage AOP Normandie - Livarot
Fromage AOP de Normandie : il faut sauver le colonel
Depuis quelques années, le livarot peine à séduire les consommateurs. La production du fromage aux cinq laîches ne cesse de…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
FDSEA 50, conférence de presse
La souveraineté alimentaire prend du plomb dans l’aile
La FDSEA de la Manche ne veut pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais prévient déjà que, pour certains produits comme la…
Publicité