Aller au contenu principal

Préparation de sol
Le semoir/ outil CarrierDrill désormais porté ou traîné à volonté

Le semoir porté CarrierDrill de Väderstad peut désormais être commandé avec un rouleau caoutchouc.

.
.
© DR
Il peut alors se transformer en semoir traîné si on l’équipe de sa nouvelle barre d’attelage et offrir une multitude de combinaisons d’emplois avec les options tasse-avant (Packer Pivot) et lames niveleuses Crossboard.  La polyvalence de l’outil, déjà déchaumeur grâce à ses disques de type Carrier et/ou semoir avec sa trémie et ses coutres s’en trouve encore augmentée puisqu’il peut aisément semer tous types de graines sur labour ou en simplifié, travailler en porté ou en traîné en terres lourdes ou légères, au printemps, l’été ou à l’automne et même apporter de l’engrais ou semer des couverts tout en déchaumant.

Principaux avantage

Plus de combinaisons de travail du sol et de semis 
En porté,  le CarrierDrill déchaume ou sème sur itinéraire simplifié.  En traîné avec la barre d’attelage, le tasse avant (Packer Pivot) et la rangée de dents niveleuses Crossboard (disponibles en option) le Carrier Drill nivelle et sème directement sur labours.  Le Packer Pivot et les dents niveleuses sont déjà largement éprouvées sur les semoirs Rapid de Väderstad. 
 
Plus précis pour une meilleure implantation
Le tasse avant à pneus « Packer-Pivot » s’attelle très facilement sur les bras de relevage du tracteur.  L’outil permet de rappuyer entre les roues du tracteur pour uniformiser le sol sur toute la largeur utile du semoir et ainsi obtenir une meilleure précision de la profondeur de semis qui favorise une émergence homogène.
 
Toujours plus économique
Pour les petites et moyennes exploitations, le CarrierDrill multifonctions représente la solution la plus économique à l’hectare car il peut remplacer les autres matériels de préparation de sol et de semis.  Sans compter les économies de fuel et de temps puisqu’il peut effectuer au moins deux interventions en un seul passage, comme apporter la fumure de fond ou semer les couverts en même temps que le déchaumage ou assurer le premier passage d’azote pour les orges de printemps tout en préparant le sol.

Communiqué
 

Caractéristiques techniques
 
Distribution :   mécanique ergots et cannelures similaire au semoir Rapid
Transmission:   mécanique
Attelage :   3 points ou barre d’attelage sur bras de relevage
Options : Packer pivot, barre d’attelage, lames niveleuses, traceurs,
boîtier, herse arrière
Largeur disponible :  3 m
Trémie :   1100 litres
Nombre de coutres :  24 sur 2 rangs (12+12)
Inter-rang:   12,5 cm
Poids à vide :   2400 kg
Puissance recommandée : 100 ch -150 ch  
Vitesse recommandée : 12-15 km/h
Rendement de chantier : 3 ha/h
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. Chanvre textile : une filière en devenir proche
Une dizaine d’hectares cette année, une centaine l’an prochain, plus de mille à terme... Le chanvre textile prend racine en…
Isabelle, Michel et Arnaud Lamy - Retour troupeau - Tuberculose bovine
Tuberculose : la page se tourne avec le retour des animaux
Les Lamy, éleveurs à Millières (50), dont le troupeau a été abattu à cause de la tuberculose bovine, ont accueilli un nouveau…
Publicité