Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Commande groupée de fuel avec la FDSEA de l'Orne
Le “service+” à l’adhérent

Pour la 5e année consécutive, la FDSEA de l'Orne propose à ses adhérents des opérations de commandes groupées de fuel.

“Nous ne sommes certes pas une centrale d’achat mais si on additionne les économies générées par l’opération fuel, l’opération panneaux de signalisation, la carte moisson (...), c’est le montant de la cotisation syndicale qui est remboursé”, fait remarquer Jean-Luc Delaunay.
“Nous ne sommes certes pas une centrale d’achat mais si on additionne les économies générées par l’opération fuel, l’opération panneaux de signalisation, la carte moisson (...), c’est le montant de la cotisation syndicale qui est remboursé”, fait remarquer Jean-Luc Delaunay.
© TG

Vice-président de la FDSEA, Jean-Luc Delaunay fait appel à sa structure syndicale pour se fournir en fuel. “C’est simple comme un coup de fil ou plus exactement comme un coup de fax. Il y a toujours un petit quelque chose à gagner, de l’ordre de 30 à 40 e/ 1000 litres, sans avoir à gérer toutes les contraintes logistiques propres aux groupements d’achat”. Agriculteur à Pointel, notre éleveur consomme ainsi en moyenne 15 000 litres de fuel FDSEA par an. Un fuel contrôlé sur le plan qualitatif. Lors de la dernière livraison, Jean-Luc Delaunay a lui même réalisé un prélèvement d’échantillon qui a ensuite été envoyé en laboratoire pour analyses. Bon pour le service comme tous les contrôles qui ont été réalisés depuis 5 ans pour le compte de la FDSEA de l’Orne.

Du fuel moins cher et de qualité optimale
Cette opération, Jean-Luc Delaunay la qualifie de “service+ aux adhérents”. Les anciens exploitants peuvent également en bénéficier. Pas question bien sûr pour la FDSEA de faire de l’épicerie et de multiplier tout azimut l’offre produit. “Nous ne sommes certes pas une centrale d’achat mais si on additionne les économies générées par l’opération fuel, l’opération panneaux de signalisation, la carte moisson (...), c’est le montant de la cotisation syndicale qui est remboursé”, fait remarquer Jean-Luc Delaunay.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité