Aller au contenu principal

Le SIA bâché en noir

Le jour de l’inauguration du SIA, les JA de la Manche ont décidé d’annoncer la couleur. Elle était noire. Noire comme la bâche apposée sur différents stands. Noire comme est l’état d’esprit dans les campagnes.

© SB

Ils étaient 50 jeunes au départ de la Manche pour Paris. Ce n’était pas pour une promenade mais bien pour se faire entendre.
Auparavant, ils avaient demandé, via un courrier à différentes grandes marques de distribution ou organismes, de fermer leur stand le jour de l’inauguration en signe de solidarité. A leur arrivée, aucune fermeture n’est constatée. Alors, ils sont passés à l’action. Un des premiers stands à être visité : celui de Charal. « Nous avons bien eu un échange mais celui-ci ne nous a pas convaincu, » explique Jean-Hugues Lorault. Alors, ils ont apposé une bâche noire, couleur de leur détresse.
Ils ont poursuivi leur action auprès des organismes para-agricoles (MSA, Chambre d’agriculture, centre de gestion…). L’après-midi, ils se sont déplacés au hall 1 où sont les distributeurs et les interprofessions. 
Ils se sont installés au stand Auchan. Et Thierry Lirot, responsable achat des produits carnés et Christophe Brossault, responsable des filières au sein du groupe, sont venus à leur rencontre. Et pendant une demi-heure, ils ont parlé de prix, de marque de distributeurs, de filière… Ils ont terminé par l’interprofession Inaporc avant de reprendre le chemin de leur exploitation manchoise en fin de journée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité