Aller au contenu principal

Session chambre d'agriculture 50
Le Space en question

Rémi Bailhache, président de la CDAM, n'a pas fait dans la dentelle, vendredi en session, pour évoquer les dégradations commises sur les stands FRSEA CNIEL et Ministère de l'Agriculture. "Ce qui s'est passé est inadmissible. Que l'on manifeste oui, que l'on s'en prenne, en plein salon de l'élevage aux OPA, non !"

Rémi Bailhache, "responsable professionnel ? Ce n'est pas une rente, loin de là malgré ce que l'on m'a reproché au Space".
Rémi Bailhache, "responsable professionnel ? Ce n'est pas une rente, loin de là malgré ce que l'on m'a reproché au Space".
© ec

Décidément remonté, Rémi Bailhache a indiqué s'être fait interpeller, en raison de ses responsabilités professionnelles. La Confédération Paysanne étant mise en cause, Christiane Angot, son porte-parole manchois, est monté au créneau, "lla CP n'a aucune responsabilité dans cette affaire"; c'est l'APLI, sur son site internet, qui a appelé à casser". Problème, deux drapeaux CP ont été hissés en haut de certains stands dégradés.

Pascal Férey, président de la FDSEA, en fin de matinée a remis les pendules à l'heure. "En trente ans de syndicalisme agricole, je n'ai jamais vu cela. Je peux comprendre le désarroi des éleveurs, je peux comprendre l'occupation du CNIEL à Paris, pas la casse dans le cadre d'un salon professionnel auprès d'organisations qui ne font que leur travail". Autre motif de colère,  la présence du vice-président du Conseil Régional, François Dufour, dans le rang des manifestants au Space. "Je regrette qu'il ne se soit pas désolidarisé de ce mouvement... j'ai d'ailleurs envoyé un courrier au président Laurent Beauvais pour lui demander des explications".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ABATTOIR SAINT HILAIRE
Les élus mettent fin à la régie de l’abattoir de Saint-Hilaire
La communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie a décidé le 15 décembre de mettre un terme à la régie de l’abattoir de…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Publicité