Aller au contenu principal

7 minutes pour convaincre
Le sucre fait fondre le visiteurs

Avec 300 personnes à l'heure, l'odyssée du sucre peut se vanter d'être l'attraction la plus visitée de la Porte de Versailles. Vendredi, on dénombrait 25 000 personnes passées Hall 2.2 devant les trois écrans du CEDUS

L'Odyssée du Sucre mise en place par le CEDUS séduit les visiteurs. La filière betteravière a bien besoin de ce coup de pouce.
L'Odyssée du Sucre mise en place par le CEDUS séduit les visiteurs. La filière betteravière a bien besoin de ce coup de pouce.
© E.C.
Bertrand Du Cray, responsable de la communication du Centre d'Etudes et de Documentation du Sucre ne tarit pas d'éloges sur un produit qu'il estime "indispensable au corps humain sous forme de glucose". Logique, la "com" c'est son job. Reste que "L'Odyssée du Sucre" est bel et bien le stand le plus visité du Salon de l'Agriculture avec 300 visiteurs à l'heure, soit, vendredi matin, un total de 25 000 personnes à être passés devant les trois écrans les plongeant au coeur du corps humain. "Grâce à ce voyage tridimensionnel, le CEDUS s'attache à démontrer que le corps est capable de réguler sa consommation de glucose en fonction de l'activité intellectuelle ou physique".
27 kilos par habitant
Pour les producteurs de betteraves sucrières, on est tout de même loin de l'euphorie du Salon de l'Agriculture même si la France reste le premier producteur mondial en la matière. "Les difficultés viennent de la Commission Européenne" souligne Bertrand Du Cray, "le nouveau réglement, adopté dans le cadre de l'Organisation Mondiale du Commerce, ne garantit plus les tarifs". A la clé, une chute des prix de 40% sur plusieurs années. Pour parer à une inévitable crise chez les betteraviers, la France a demandé aux pays les moins compétitifs (Italie, Espagne, Europe du Nord) de baisser fortement, voir d'arrêter leur production. Dans le même temps, la filière française incite les producteurs, depuis l'automne, à abandonner des surfaces. "On devrait arriver à -20% en quota". Paradoxalement, la consommation au plan national demeure stable depuis 30 ans avec 27 kilos en moyenne par an et par habitant.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Session de la Chambre d’agriculture de l’Orne lundi 21 juin 2021, sans les représentants de l’Etat qui ont fait valoir leur droit de réserve en raison du second tour des élections le 27 juin 2021.
La récolte 2021 s’annonce belle dans l'Orne
La dernière session de l’Orne, lundi 21 juin, a été marquée par l’absence, pour cause d’élections, du personnel administratif d’…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
« Marc Vandecandelaere (président de la coopérative Linière du Nord de Caen : « St-Manvieu-Norrey est le site idéal, pas de voisin et pas de consommation de terres agricoles » . DR
Le site de teillage à Saint-Manvieu-Norrey opérationnel en septembre 2022
Le permis de construire est déposé. Si tout va bien, la nouvelle usine de teillage de St-Manvieu-Norrey  (14) devrait être…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Publicité