Aller au contenu principal

INTERVIEW
Le taux de la TVA applicable aux poulains réduit à 10%

Eleveur à Trotteval (14), Julien Aubrée est le nouveau représentant de la Normandie au sein du conseil d’administration de la Fédération nationale du cheval (FNC) basée à Paris. Il a participé pour la première fois à l’assemblée générale de la Fédération nationale du cheval (FNC) qui s’est tenue en visioconférence vendredi 11 décembre.

Julien Aubrée - Eleveur à Trotteval (14)
Julien Aubrée, éleveur à Trotteval (14), est le nouveau représentant de la Normandie au sein du conseil d’administration de la FNC.
© DR

>> A quel titre avez-vous participé à l‘AG de la FNC ?
Je suis chargé de la section équine à la FDSEA du Calvados et administrateur à Cheval Normandie. J’y étais avec ces deux casquettes.

>> Qu’en ressortez-vous ?
J’apprécie la volonté du bureau de renouveler le conseil d’administration avec des personnes jeunes. J’ai d’ailleurs été élu au cours de cette assemblée générale. Les dirigeants souhaitent se retirer, aussi, ils mettent en place un double conseil d’administration. Le renouvellement ne se fera que dans un an et pendant ce temps, les novices seront formés pour pouvoir ensuite les remplacer.

>> Quels ont été les sujets majeurs abordés durant la réunion ?
Le taux de la TVA applicable aux poulains est réduit à 10%. Jusqu’alors, seules les ventes de chevaux d’élevage, de poulinières en activité et d’étalons reproducteurs pouvaient bénéficier de cette réduction. La vente de poulains est désormais considérée comme production agricole. La loi a été ratifiée par l’assemblée nationale mardi 15 décembre. C’est une très bonne chose. [NDLR : Ce texte avait déjà été validé lors de l’examen au Sénat du projet de loi de finances 2021 lundi 23 novembre avec un avis favorable du gouvernement.]

>> Qu’en est-il de la création d’une section équine au sein du FMSE ?
Il s’agit de la création d’un fonds d’indemnisation en cas d’épidémie de maladies infectieuses pour les exploitations touchées. La visite sanitaire obligatoire a été obtenue à la demande de la FNC en janvier 2018, afin que les éleveurs et agriculteurs diversité de la filière disposent des mêmes droits que les autres agriculteurs.

>> Quels sont les futurs projets en Normandie ?
Nous avons prévu, si les conditions sanitaires le permettent, de réunir le conseil d’administration de la FNC dans une exploitation du Calvados. La réunion sera ouverte au public.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité