Aller au contenu principal

Machinisme
Le tracteur autonome en démo à l’Outdoor NatUp

Le tracteur autonome, commercialisé en France par le Groupe Latitude GPS, a exécuté ses premiers tours de roue dans l’Eure. C’était le 24 mai 2023 dans le cadre de l’Outdoor NatUp.

L’ensemble, bineuse Phenix attelée au tracteur Fendt 211, au travail en toute autonomie.
© TG

« Le tracteur autonome constitue une réponse aux contraintes de main-d’œuvre. » Pour Emmanuel Vauquelin et Raphaël Délandes, le kit de GPX Solutions (Pays-Bas où plusieurs exemplaires ont déjà été commercialisés) a de l’avenir. L’originalité du système est qu’il est adaptable sur quasiment tous les tracteurs. « Le système autonome fonctionne uniquement en marche avant et demande au préalable de définir physiquement les contours de la parcelle ainsi que son parcours, précise le constructeur. Il impose de disposer d’un signal de correction RTK et d’utiliser un tracteur à transmission à variation continue ou automatisée. »

Le 24 mai 2023 à Crestot dans l'Eure, c’est un Fendt 211 V (type maraîcher ou fruitier) que les visiteurs d’Outdoor NatUp ont pu voir évoluer en opération désherbage sur maïs. A quand la première vente en France et plus particulièrement en Normandie ? Si la législation française contraint l’utilisation à vue de cette technologie, c’est-à-dire qu’un opérateur situé à quelques dizaines de mètres du tracteur et disposant d’une télécommande pour reprendre la main à tout moment, elle ne semble pas obligatoirement rédhibitoire. Du côté de Latitude GPS, on pense par exemple aux patatiers.

Lors de travaux à très faible allure avec du personnel embarqué sur les engins attelés, on peut se poser la question de l’investissement. On pourrait également imaginer son utilisation en tant que tracteur suiveur d’un premier avec chauffeur au volant. Outre un début de réponse à la problématique main-d’œuvre, le tracteur autonome permet de s’affranchir de la pénibilité de la conduite à très faible allure pendant de longues journées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité