Aller au contenu principal

L’Eclairvale fait tomber la pomme et les contraintes chimiques

Présentée lors des journées Grand Angle d'Agrial, l’Eclairvale circule dans les vergers. Le concept est simple. Une brosse est fixée sur le relevage avant du tracteur. Les barres, semi-rigides et montées sur ressorts, pénètrent profondément dans l’arbre.

« Elles donnent un effet fouet de façon à faire tomber les bourgeons, les fleurs, les pétales ou les pommes de 20 mm », explique Jean-Marie Cailly, responsable technique agrofourniture et expérimentations au sein de la filière pomme à cidre d’Agrial.

Éclaircissage mécanique
L’Eclairvale permet de réaliser un éclaircissage mécanique qui peut se substituer aux solutions chimiques. « En cassant des bourgeons avant la fleur, on évite que l’arbre ait trop de fruits ».
En attelant à l’avant, le chauffeur peut facilement doser l’agressivité de l’outil. Avec une vitesse d’avancement plus élevée, la brosse tourne plus rapidement et se montre moins agressive sur l’arbre.
Une version 2 de ce prototype devrait bientôt voir le jour. Cette évolution sera équipée d’un moteur. « En faisant tourner la brosse plus vite, on aura des vitesses de travail plus importantes », précise Jean-Marie Cailly. Un mât sera également ajouté afin de travailler en hauteur.

Des tests pour récolter
À terme, cet équipement pourrait aussi faciliter la récolte. « Avec la brosse devant, on peut mettre la ramasseuse derrière. En un seul passage, le producteur fera tomber ses pommes et les ramassera au sol. Mais, nous allons aussi essayer de récupérer les pommes sur réceptacle. On évitera ainsi les chocs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Marine et Jean-Sébastien Schils, agriculteurs du Calvados, sur M6 ce mercredi 4 janvier 2023
Marine et Jean-Sébastien Schils ont créé leur entreprise de pailles en seigle bio, La Paille d'O, afin de diversifier les sources…
Le CSP collectif : ce qu’en pensent les agriculteurs
La Chambre d’agriculture de Normandie organise quelques sessions de conseil stratégique phytosanitaire collectives. Près de 18 …
[EN IMAGES] Les étourneaux font leur nid dans le Bessin
Après le sud Manche, c’est au tour du Bessin, dans le Calvados, de subir les conséquences d’une présence excessive et durable de…
PARTICIPEZ AU JEU SM CAEN - BASTIA
 Jeu concours "Match à domicile du SM Caen". 2 places à gagner pour aller supporter votre club normand au stade d'Ornano !
Ter'élevage : l’ouest décapitalise plus qu’ailleurs
Succès pour les rencontres bovines Ter’élevage qui se sont déroulées le 7 décembre 2022 à Noyers-Bocage (14). 280 animaux…
A la ferme de Cesseville, on ne reste pas de glace devant les desserts
Des crèmes, des flans, des glaces... Depuis le 2 décembre 2022, Vanessa, Romain, Victor et Sacha contribuent, chacun à leur façon…
Publicité