Aller au contenu principal

Lessay 2010
l'Élevage Luc Destrés et l'earl de la Méloquerie triomphent

Les éleveurs voulaient du spectacle, ils en ont eu, tant en race Normande, que Prim’Holstein, Charolaise ou Salers lors de cette douzième édition du Festival de l’élevage, se déroulant à Lessay ce week-end. Luc Destrés (St Sauveur le Vicomte) s’impose avec « Volatile » pour le Championnat suprême en Normande, alors que l’incontournable earl de la Méloquerie, aussi de St-Sauveur le Vicomte a trusté les prix spéciaux en Prim’Holstein jusqu’à la coupe finale grâce à « Mel Arlende ». En Montbéliarde, Philippe Ambroise l’emporte avec « Savane ».

Lessay 2010 a donc été un grand cru pour l’élevage de St Sauveur le Vicomte dans les races laitières. Tout d’abord pour le gaec de la Séline (Rauville la Bigot) qui a donné du fil à retordre à ses concurrentes, grâce à « Utah Beach » et « Rosette »; dans la dernière ligne droite, c’est « Volatile » (Miglou X Joachim) à + 24 d’Inel et 8517 kilos en 305 jours qui s’est imposée et a su faire la différence grâce à une bonne DPJ et un très bon équilibre de mamelles. « Volatile » a aussi remporté le prix des vaches adultes en lactation. Elle vient de l’élevage Luc Destrés, bien connu pour ses performances dans les concours.

 

En Prim’Holstein, moins d’animaux présentés bien sûr mais la qualité était au rendez-vous. Pascal Millon, le juge, lui-même éleveur dans les Yvelines, n’a pas manqué de souligner les atouts de « Mel Arlende » (Talent X Junior), affichant une dernière lactation de 9700 kilos à 42,7 de TB et 36,5 de TA. Cette vache présentant une mamelle bien remplie, avec une attache arrière impressionnante, très haute l’a emportée aussi grâce à sa ligne de dos, malgré un léger déséquilibre des quartiers avant/arrière.

En Montbéliarde, petit effectif présenté mais d’avenir. Le juge, Laurent Xavier (Seine-Maritime) a mis en exergue des animaux bien charpentés et aux mamelles bien ajustées, Philippe Ambroise, sympathique éleveur de Bolleville, l’emporte dans le prix de Championnat grâce à « Savane » (Induvi X Cantadour) à 9449 kilos en 305 jours (43,9 de TB-35,7 de TA).

 

 

Dans les allaitantes, en l’occurrence Limousines et Charolaise, les sujets présentés lors des concours éxprimaient tous les caractères typiques des deux races. Le prix de Championnat adulte Limousine va à « Valla », élevage Marie Cottebrune ; celui du Championnat mâles adultes est remporté par l’incontournable « Betsen » (élevage Sébastien Jacqueline). Le prix du meilleur animal du concours a été attribué à « Elysa », de l’élevage Maxime Chardine, très ému par cette première victoire.

En Charolais, le Championnat femelles adulte va à « Tornade », élevage Régine Ledoux ; celui du Championnat mâle à « Doudou » (élevage Guy Fouchard), alors que le prix de Meilleur animal du concours a été attribué à « Uranie » de l’élevage Guy Tardif.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité