Aller au contenu principal

Lessay 2010
l'Élevage Luc Destrés et l'earl de la Méloquerie triomphent

Les éleveurs voulaient du spectacle, ils en ont eu, tant en race Normande, que Prim’Holstein, Charolaise ou Salers lors de cette douzième édition du Festival de l’élevage, se déroulant à Lessay ce week-end. Luc Destrés (St Sauveur le Vicomte) s’impose avec « Volatile » pour le Championnat suprême en Normande, alors que l’incontournable earl de la Méloquerie, aussi de St-Sauveur le Vicomte a trusté les prix spéciaux en Prim’Holstein jusqu’à la coupe finale grâce à « Mel Arlende ». En Montbéliarde, Philippe Ambroise l’emporte avec « Savane ».

Lessay 2010 a donc été un grand cru pour l’élevage de St Sauveur le Vicomte dans les races laitières. Tout d’abord pour le gaec de la Séline (Rauville la Bigot) qui a donné du fil à retordre à ses concurrentes, grâce à « Utah Beach » et « Rosette »; dans la dernière ligne droite, c’est « Volatile » (Miglou X Joachim) à + 24 d’Inel et 8517 kilos en 305 jours qui s’est imposée et a su faire la différence grâce à une bonne DPJ et un très bon équilibre de mamelles. « Volatile » a aussi remporté le prix des vaches adultes en lactation. Elle vient de l’élevage Luc Destrés, bien connu pour ses performances dans les concours.

 

En Prim’Holstein, moins d’animaux présentés bien sûr mais la qualité était au rendez-vous. Pascal Millon, le juge, lui-même éleveur dans les Yvelines, n’a pas manqué de souligner les atouts de « Mel Arlende » (Talent X Junior), affichant une dernière lactation de 9700 kilos à 42,7 de TB et 36,5 de TA. Cette vache présentant une mamelle bien remplie, avec une attache arrière impressionnante, très haute l’a emportée aussi grâce à sa ligne de dos, malgré un léger déséquilibre des quartiers avant/arrière.

En Montbéliarde, petit effectif présenté mais d’avenir. Le juge, Laurent Xavier (Seine-Maritime) a mis en exergue des animaux bien charpentés et aux mamelles bien ajustées, Philippe Ambroise, sympathique éleveur de Bolleville, l’emporte dans le prix de Championnat grâce à « Savane » (Induvi X Cantadour) à 9449 kilos en 305 jours (43,9 de TB-35,7 de TA).

 

 

Dans les allaitantes, en l’occurrence Limousines et Charolaise, les sujets présentés lors des concours éxprimaient tous les caractères typiques des deux races. Le prix de Championnat adulte Limousine va à « Valla », élevage Marie Cottebrune ; celui du Championnat mâles adultes est remporté par l’incontournable « Betsen » (élevage Sébastien Jacqueline). Le prix du meilleur animal du concours a été attribué à « Elysa », de l’élevage Maxime Chardine, très ému par cette première victoire.

En Charolais, le Championnat femelles adulte va à « Tornade », élevage Régine Ledoux ; celui du Championnat mâle à « Doudou » (élevage Guy Fouchard), alors que le prix de Meilleur animal du concours a été attribué à « Uranie » de l’élevage Guy Tardif.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
Ce qu'il faut retenir de la réforme de la PAC
La Chambre régionale d’agriculture de Normandie et la Caisse régionale du Crédit Agricole Normandie ont organisé, mardi 29…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité