Aller au contenu principal

Lely Astronaut : le 3000ème robot de traite Lely installé

Le 16 mai 2014, le 3000ème robot de traite Lely Astronaut en France a été mis en service au GAEC des Quatre Chemins à la Chapelle-Neuve dans les Côtes d’Armor.

© LELY

Fort de 22 ans d’expérience de la traite robotisée, Lely a fêté, le 16 mai dernier, l’installation de son 3000ème robot de traite en France. Ce 3000ème robot de traite Lely Astronaut A4 a été mis en service au coeur de la Bretagne au Gaec des 4 Chemins dans les Côtes d’Armor. Déjà équipé d’un système de traite automatisé différent depuis plus de 6 ans, Mr Prigent explique que le robot Lely Astronaut A4 a été une vraie révélation en termes de fiabilité et de qualité de la traite.

Pour le remercier de sa confiance et marquer cet événement, Monsieur Prigent se verra remettre à l’occasion du Space un chèque de 3000 € à valoir sur des équipements de la gamme Lely.

Aujourd’hui, il n’est pas peu fier de la personnalisation de son robot et de la plaque « 3000ème robot Lely » désormais apposée sur le mur de son exploitation.

Ce 3000ème robot est également l’occasion pour le constructeur de lancer une offre commerciale ponctuelle offrant à l’éleveur faisant l’acquisition d’un robot « série 3000ème »(personnalisé au nom de l’élevage) la possibilité de partir aux Pays-Bas et d’utiliser gratuitement les 8 applications du logiciel de gestion d’élevage Lely T4C inHerd pendant 3 ans .

En septembre 2012, Lely célébrait l’installation du 2012ème robot de traite. Depuis, le parc de robot de traite Lely a augmenté de moitié, et ce en moins de 2 ans. L’Institut de l’Elevage recense à ce jour 4900 robots de traite installés en France. Lely est donc aujourd’hui le leader du marché de la traite automatisée avec sa quatrième génération de robot de traite Lely Astronaut A4. Ce développement « exponentiel » repose sur la force du réseau de franchise en charge de la distribution, du conseil en élevage et du service : 21 Lely Center spécialisés dans la traite robotisée et avec des équipes dédiées et localisées au plus près des éleveurs.

Grâce à la confiance et au crédit que les éleveurs accordent à la marque et au réseau Lely Center, ces milliers de clients sont de véritables ambassadeurs de la marque Lely. C’est avec une grande fierté qu’ils partagent leur expérience avec d’autres agriculteurs à l’occasion de la centaine de portes ouvertes annuelles organisées dans les élevages équipés de robots de traite Lely. (Dates des prochaines Portes-ouvertes sur le site http://www.lely.com/fr/accueil/media-center/actualites-enevenements/ evenements)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. Chanvre textile : une filière en devenir proche
Une dizaine d’hectares cette année, une centaine l’an prochain, plus de mille à terme... Le chanvre textile prend racine en…
Isabelle, Michel et Arnaud Lamy - Retour troupeau - Tuberculose bovine
Tuberculose : la page se tourne avec le retour des animaux
Les Lamy, éleveurs à Millières (50), dont le troupeau a été abattu à cause de la tuberculose bovine, ont accueilli un nouveau…
Publicité