Aller au contenu principal

A Briouze
Les agents de remplacement habillés pour l’été

SR 61
Autour de Nicole Davy (présidente du service de remplacement du canton de Briouze), Eric Lehugeur, (vice-président de la caisse locale du Crédit Agricole) et Valérie Lemaitre (directrice).
© TG

Un moment de convivialité pour les adhérents (120 pour 70 exploitations) et employés (4 CDI et 25 CDD) du service de remplacement du canton de Briouze présidée par Nicole Davy. Samedi dernier, sur l’exploitation du Gaec Pieau à St-Hilaire-de-Briouze, ils étaient presque tous réunis pour se faire habiller par le Crédit Agricole.

1000 euros du Crédit Agricole

« Nous remercions tout particulièrement la caisse locale de Crédit Agricole de Briouze représentée par Eric Lehugeur, son vice-président, et Valérie Lemaitre, sa directrice, a insisté Nicole Davy. Nous vous avions sollicité en février 2020 car vous êtes partenaires de la Fédération départementale des services de remplacement de l’Orne mais aussi de la région dans plusieurs actions dont la communication et l’équipement vestimentaire de nos agents. Vous nous avez accordé une aide de 1000 euros d’où la remise de chèque aujourd’hui. Ce montant nous permet de remettre à nos agents une veste sans manche avec un écusson à l’effigie de nos deux structures. Nous vous remercions tout particulièrement mais nous tenons aussi à mettre en avant nos collaborateurs. En 2020, malgré la Covid-19, ils ont réalisé 8 128 heures de remplacement, l’equivalent de 1 161 jours de travail. Ces missions sont d’utilité sociale auprès de la profession agricole: accident, maladie, congés maternité et paternité mais aussi pour permettre aux agriculteurs de prendre un peu de repos ».
Un service de remplacement ornais qui recrute. Ils sont à ce jour 49 ETP (Equivalent temps Plein) au service de 826 exploitations (principalement d’élevage) pour 7 800 heures annuellement réalisées (11 000 jours).
Une expérience très formatrice pour des jeunes qui souhaitent explorer différents systèmes avant de s’installer par exemple. Alors si l’envie vous dit, poussez la porte, elle est grande ouverte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité