Aller au contenu principal

Semaine nationale contre les pesticides
"Les agriculteurs ? Des victimes !"

Dans le cadre de la semaine nationale sans pesticides, l’association Edden et le GAB dénoncent les dangers liés à ces produits.

Les membres d’Edden ont décidé d’engager le combat contre les pesticides pour préserver les ressources en eau.
Les membres d’Edden ont décidé d’engager le combat contre les pesticides pour préserver les ressources en eau.
© E.C.
Les pesticides et leurs résidus ? L’association Edden (élus pour le développement durable en Normandie) est vigoureusement contre. Lundi dernier, lors d’une conférence de presse donnée au Chefresne, Jean-Claude Bossard, président de la structure, Pascal Poisson (Trésorier), Dominique Féricot (agriculteur sur le canton) et Jérôme Virlouvet (Gab 50) ont mis en exergue des nappes aquifères polluées. Position des politiques Jean-Claude Bossard, maire du Chefresne, n’hésite pas à décliner toute la gamme d'arguments sur les produits chimiques répandus dans la nature. “Dans ma commune, pour protéger l'eau, on a supprimé le désherbage chimique pour le remplacer par un système à gaz”. A la clé, une facture réduite de 500 à 300 euros mais l'employé communal y consacre plus de temps. L'occasion au passage d'égratigner la DDE, “l'une des seules sources de pollution due aux désherbants sur nos routes, c'est la départementale...”. Pour Dominique Féricot et Jérôme Virlouvet, “les agriculteurs sont plutôt des victimes des grandes firmes chimiques”. Autre flèche décochée, celle en direction des politiques, “beaucoup ont des liens avec l’agrochimie”. “un livre écrit par Fabrice Nicolino et François Veillerette -Pesticides, révélations sur un scandale français- dénonce tout le système mis en place depuis 1945 comme une manipulation de l'opinion; les auteurs ont été menacés depuis la sortie de l'ouvrage” souligne J. Virlouvet. Lors de la semaine du dévéloppement durable se déroulant à Coutances prochainement, Edden interviendra, une nouvelle fois, sur les dangers liés aux pesticides avec la bénédiction des Conseils régional et général de la Manche.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité