Aller au contenu principal

Semaine nationale contre les pesticides
"Les agriculteurs ? Des victimes !"

Dans le cadre de la semaine nationale sans pesticides, l’association Edden et le GAB dénoncent les dangers liés à ces produits.

Les membres d’Edden ont décidé d’engager le combat contre les pesticides pour préserver les ressources en eau.
Les membres d’Edden ont décidé d’engager le combat contre les pesticides pour préserver les ressources en eau.
© E.C.
Les pesticides et leurs résidus ? L’association Edden (élus pour le développement durable en Normandie) est vigoureusement contre. Lundi dernier, lors d’une conférence de presse donnée au Chefresne, Jean-Claude Bossard, président de la structure, Pascal Poisson (Trésorier), Dominique Féricot (agriculteur sur le canton) et Jérôme Virlouvet (Gab 50) ont mis en exergue des nappes aquifères polluées. Position des politiques Jean-Claude Bossard, maire du Chefresne, n’hésite pas à décliner toute la gamme d'arguments sur les produits chimiques répandus dans la nature. “Dans ma commune, pour protéger l'eau, on a supprimé le désherbage chimique pour le remplacer par un système à gaz”. A la clé, une facture réduite de 500 à 300 euros mais l'employé communal y consacre plus de temps. L'occasion au passage d'égratigner la DDE, “l'une des seules sources de pollution due aux désherbants sur nos routes, c'est la départementale...”. Pour Dominique Féricot et Jérôme Virlouvet, “les agriculteurs sont plutôt des victimes des grandes firmes chimiques”. Autre flèche décochée, celle en direction des politiques, “beaucoup ont des liens avec l’agrochimie”. “un livre écrit par Fabrice Nicolino et François Veillerette -Pesticides, révélations sur un scandale français- dénonce tout le système mis en place depuis 1945 comme une manipulation de l'opinion; les auteurs ont été menacés depuis la sortie de l'ouvrage” souligne J. Virlouvet. Lors de la semaine du dévéloppement durable se déroulant à Coutances prochainement, Edden interviendra, une nouvelle fois, sur les dangers liés aux pesticides avec la bénédiction des Conseils régional et général de la Manche.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité