Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Réforme de la PAC
Les agricultrices sont encore mises de côté !

La Commission agricultrices de la Manche s'est réunie le 10 octobre dernier pour faire le point sur la réforme de la PAC mais également pour préparer les animations de la section de cet hiver.

© DR

L'annonce de François Hollande au Sommet de l'élevage n'a pas laissé la commission indifférente. En effet, seuls les actifs en GAEC pourront bénéficier de la surdotation des 52 premiers hectares. En d'autres termes, les actifs qui ne seront pas en GAEC mais en EARL par exemple ne bénéficieront pas de la surprime. "Cette annonce est donc pénalisante pour beaucoup d'agricultrices puisqu'avant 2010 la réglementation française ne permettait pas aux agricultrices de s'installer en GAEC. Ce qui signifie que beaucoup d'entre elles sont installées en EARL ou sous une autre forme juridique" souligne Catherine Guérault, présidente de la Commission agricultrices. Cette situation inquiète car même si les EARL pourront se transformer en GAEC rien ne garantit que tous les exploitants soient pris en compte dans le calcul des plafonds des aides. De plus, la transformation de la forme juridique signifie des coûts supplémentaires pour les exploitations !
La réunion a été également l'occasion de préparer les échanges de plants qui auront lieu durant le mois de novembre ainsi que l'édition "Fermes ouvertes 2014".
En aparté, une délégation de la Commission agricultrices s'est rendue le 15 octobre à la journée régionale des agricultrices à Evreux organisée par la FDSEA 27 avec au programme, remise des prix du concours départemental des femmes en agriculture et réunion de la Commission régionale des agricultrices de Normandie avec la participation de Jacqueline Cottier, vice-présidente de la CNA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité