Aller au contenu principal

Opération "Fermes Ouvertes"
"Les briques de lait ne poussent pas dans les arbres"

Les “Fermes Ouvertes”, déclinaison départementale de l’opération organisée par la FNSEA, reprend un coup de jeune cette année. Outre un dépoussièrage de terrain, par le biais des déléguées cantonaux issues de la commission “agricultrices 50”, la remise des prix aura lieu dans le cadre du national de la race Normande, en juin prochain. Concours se déroulant au hall des Ronchettes de Saint-Lô.

Au gaec Mazier (Le Dézert), présentation de l’opération “Fermes Ouvertes” avec une représentante de la race Normande, qui ira sans nul doute au National en juin prochain à St-Lô.
Au gaec Mazier (Le Dézert), présentation de l’opération “Fermes Ouvertes” avec une représentante de la race Normande, qui ira sans nul doute au National en juin prochain à St-Lô.
© EC

Explications de Catherine Guérault, maître d'oeuvre de l'opération, “le département est à tendance rurale; il est donc très important de renouveler fréquemment le contact entre les jeunes générations, habitant la campagne mais ne connaissant pas l’agriculture, et ses différentes filières”. Concrètement, la commission “agricultrices 50” s’est servie de son réseau de terrain pour contacter les écoles du département. Explications conjointes de Florence Mazier et Martine d’Aprigny, respectivement agricultrice au Dézert, et déléguée cantonale, “nous sommes allés voir les directeurs pour  leur expliquer les enjeux des “Fermes Ouvertes”. Les enfants des classes de CP et CM pensent que l’on pêche des poissons carrés;  pas question qu’ils aillent chercher des briques de lait dans les arbres”.

La suite dans votre édition du 12 mars

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité