Aller au contenu principal

Opération "Fermes Ouvertes"
"Les briques de lait ne poussent pas dans les arbres"

Les “Fermes Ouvertes”, déclinaison départementale de l’opération organisée par la FNSEA, reprend un coup de jeune cette année. Outre un dépoussièrage de terrain, par le biais des déléguées cantonaux issues de la commission “agricultrices 50”, la remise des prix aura lieu dans le cadre du national de la race Normande, en juin prochain. Concours se déroulant au hall des Ronchettes de Saint-Lô.

Au gaec Mazier (Le Dézert), présentation de l’opération “Fermes Ouvertes” avec une représentante de la race Normande, qui ira sans nul doute au National en juin prochain à St-Lô.
Au gaec Mazier (Le Dézert), présentation de l’opération “Fermes Ouvertes” avec une représentante de la race Normande, qui ira sans nul doute au National en juin prochain à St-Lô.
© EC

Explications de Catherine Guérault, maître d'oeuvre de l'opération, “le département est à tendance rurale; il est donc très important de renouveler fréquemment le contact entre les jeunes générations, habitant la campagne mais ne connaissant pas l’agriculture, et ses différentes filières”. Concrètement, la commission “agricultrices 50” s’est servie de son réseau de terrain pour contacter les écoles du département. Explications conjointes de Florence Mazier et Martine d’Aprigny, respectivement agricultrice au Dézert, et déléguée cantonale, “nous sommes allés voir les directeurs pour  leur expliquer les enjeux des “Fermes Ouvertes”. Les enfants des classes de CP et CM pensent que l’on pêche des poissons carrés;  pas question qu’ils aillent chercher des briques de lait dans les arbres”.

La suite dans votre édition du 12 mars

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité