Aller au contenu principal
Font Size

Point moisson
Les colzas se font attendre dans le Calvados et dans l’Orne

Orges, blés, colzas : petit tour de plaines avec les collecteurs. Les premiers résultats semblent s’annoncer plutôt meilleurs que prévus.

© DR

Willy Patsouris, Coopérative de Creully (secteur Bessin/Calvados) :

Orges : “On fait 20 % de collecte en moins par rapport à l’an dernier, dû à une baisse des rendements et une réduction des surfaces. Les terres d’élevage, les terres de profondeur ont tiré un net avantage. A noter un bon PS moyen de 68.”

Colzas : “Nous avons récolté 20 % des colzas. Les gens s’attendaient à une catastrophe. Non ! On reste à 35-38 quintaux/ha et les quelques mauvais taux d’humidité ne sont liés qu’à un empressement chez certains agriculteurs.”

Blés : “Il est trop tôt pour s’avancer. Sur 140 000 tonnes, seules 5000 ont été rentrées.”

Florian Baloche, Appro Vert SA (Orne) :

Orges : “Ils sont bons avec un PS moyen de 68 et un taux d’humidité de 13 %. Les rendements sont hétérogènes : 65 qtx sur sols argilo-calcaires, 75 sur limon. On tournait à 75 qtx l’an dernier sur l’Orne, on en fait 8 de moins cette année à l’hectare.”

Colzas : “Les colzas ont été très peu battus. Ils donnent du simple au double selon les parcelles. La récolte donnait 38 qtx/ha l’an dernier, cette année donne plutôt du 30-32 qtx. Si on a du temps sec cela devrait aller sur le plan de la qualité.”
Blés : “Les blés donnaient 76 qtx/ha l’an dernier. On est autour de 60-65 qtx cette année. A noter une grande hétérogénéité selon les terres, on décroche sur des terres plus légères comme le secteur d’Argentan par exemple. Le taux d’humidité est de 13,5 %, on avance bien. Sur le secteur de Ri, on a battu environ 10 %, sur Sées 30 %, sur Argentan 60 %.”

Francis Jourdan, Synergie (Calvados) :

Colzas : “Ils ne sont pas mûrs, on bat à 10-11.”
Blés : “On n’avance pas. On en est à moins de 10 % de battus sur tout le Calvados.
Le climat pas très sec n’arrange rien car les blés manquent de maturité.”

François Parret (Calvados), Ets Lepicard :
Colzas :
“Nous n’avons rien reçu encore, on attend que le taux d’humidité baisse, il est aux alentours des 10-11.”
Blés : “On a rentré un peu de blé : 30 % sur 7000 ha. Le taux d’humidité est de 15-16 % : on attend qu’il baisse. La météo annonce du mieux, donc on devrait pouvoir avancer plus vite prochainement.”

Russie : 20% des surfaces de grandes cultures compromises par la sécheresse

La ministre russe de l’Agriculture, Elena Skrynnik, a déclaré le 22 juillet sur la radio Écho de Moscou, que 10 millions d’hectares de cultures ont déjà été compromis par la sécheresse en Russie, soit environ 20% des surfaces de grandes cultures dans le pays. Ces 10 millions d’hectares compromis représentent le tiers des surfaces semées dans les 23 régions où a été décrété l’état d’urgence, a indiqué Mme Skrynnik. Les 23 régions placées en état d’urgence sont essentiellement situées dans la partie européenne de la Russie, qui compte les régions du « tchernoziom » (terre noire particulièrement fertile), caractérisées par les meilleurs rendements du pays. Les autorités russes ont revu à la baisse leurs prévisions de récolte pour 2010, à 85 millions de tonnes de céréales contre 95 millions attendus jusqu’alors. En 2009, la récolte de céréales s’est établie à 97 millions de tonnes. La situation est suivie de près par les analystes internationaux, la Russie étant l’un des principaux pays exportateurs de céréales.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité