Aller au contenu principal

Point moisson
Les colzas se font attendre dans le Calvados et dans l’Orne

Orges, blés, colzas : petit tour de plaines avec les collecteurs. Les premiers résultats semblent s’annoncer plutôt meilleurs que prévus.

© DR

Willy Patsouris, Coopérative de Creully (secteur Bessin/Calvados) :

Orges : “On fait 20 % de collecte en moins par rapport à l’an dernier, dû à une baisse des rendements et une réduction des surfaces. Les terres d’élevage, les terres de profondeur ont tiré un net avantage. A noter un bon PS moyen de 68.”

Colzas : “Nous avons récolté 20 % des colzas. Les gens s’attendaient à une catastrophe. Non ! On reste à 35-38 quintaux/ha et les quelques mauvais taux d’humidité ne sont liés qu’à un empressement chez certains agriculteurs.”

Blés : “Il est trop tôt pour s’avancer. Sur 140 000 tonnes, seules 5000 ont été rentrées.”

Florian Baloche, Appro Vert SA (Orne) :

Orges : “Ils sont bons avec un PS moyen de 68 et un taux d’humidité de 13 %. Les rendements sont hétérogènes : 65 qtx sur sols argilo-calcaires, 75 sur limon. On tournait à 75 qtx l’an dernier sur l’Orne, on en fait 8 de moins cette année à l’hectare.”

Colzas : “Les colzas ont été très peu battus. Ils donnent du simple au double selon les parcelles. La récolte donnait 38 qtx/ha l’an dernier, cette année donne plutôt du 30-32 qtx. Si on a du temps sec cela devrait aller sur le plan de la qualité.”
Blés : “Les blés donnaient 76 qtx/ha l’an dernier. On est autour de 60-65 qtx cette année. A noter une grande hétérogénéité selon les terres, on décroche sur des terres plus légères comme le secteur d’Argentan par exemple. Le taux d’humidité est de 13,5 %, on avance bien. Sur le secteur de Ri, on a battu environ 10 %, sur Sées 30 %, sur Argentan 60 %.”

Francis Jourdan, Synergie (Calvados) :

Colzas : “Ils ne sont pas mûrs, on bat à 10-11.”
Blés : “On n’avance pas. On en est à moins de 10 % de battus sur tout le Calvados.
Le climat pas très sec n’arrange rien car les blés manquent de maturité.”

François Parret (Calvados), Ets Lepicard :
Colzas :
“Nous n’avons rien reçu encore, on attend que le taux d’humidité baisse, il est aux alentours des 10-11.”
Blés : “On a rentré un peu de blé : 30 % sur 7000 ha. Le taux d’humidité est de 15-16 % : on attend qu’il baisse. La météo annonce du mieux, donc on devrait pouvoir avancer plus vite prochainement.”

Russie : 20% des surfaces de grandes cultures compromises par la sécheresse

La ministre russe de l’Agriculture, Elena Skrynnik, a déclaré le 22 juillet sur la radio Écho de Moscou, que 10 millions d’hectares de cultures ont déjà été compromis par la sécheresse en Russie, soit environ 20% des surfaces de grandes cultures dans le pays. Ces 10 millions d’hectares compromis représentent le tiers des surfaces semées dans les 23 régions où a été décrété l’état d’urgence, a indiqué Mme Skrynnik. Les 23 régions placées en état d’urgence sont essentiellement situées dans la partie européenne de la Russie, qui compte les régions du « tchernoziom » (terre noire particulièrement fertile), caractérisées par les meilleurs rendements du pays. Les autorités russes ont revu à la baisse leurs prévisions de récolte pour 2010, à 85 millions de tonnes de céréales contre 95 millions attendus jusqu’alors. En 2009, la récolte de céréales s’est établie à 97 millions de tonnes. La situation est suivie de près par les analystes internationaux, la Russie étant l’un des principaux pays exportateurs de céréales.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
Publicité