Aller au contenu principal

Philippe Duval, directeur de la Sama
Les contrats de qualification sont notre porte d’entrée pour maintenir les effectifs

La Sama, dont le siège social est dans le Calvados, rayonne aussi dans l’Eure et l’Orne. L’entreprise de mécanique agricole compte six bases, 91 salariés, dont 12 alternants.

Philippe Duval, directeur de la Sama
© TG
Quels sont vos besoins de recrutement ?

Nous cherchons trois ou quatre mécaniciens, minimum. Si possible de niveau confirmé. Nous avons signé, cette année, douze contrats de qualification. C’est notre porte d’entrée pour augmenter les effectifs de personnels et assurer les remplacements. Mais les jeunes ne sont pas d’astreinte.

Quel(s) profil(s) cherchez-vous ?

Nous recrutons à partir du bac pro, minimum. On essaie de prendre tous ceux qui viennent nous voir. Si jamais on refuse une candidature, c’est parce qu’on sent que la personne n’est pas faite pour ce  métier. Les douze jeunes qui sont chez nous sont en CAP, en bac pro, en BTS. Nous leur proposons systématiquement un CDI et une professionnalisation en interne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité