Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Agroalimentaire
Les élus bas-normands interpellent Guillaume Garot

Suite aux décisions douloureuses qui ont affecté le tissu industriel breton ces derniers mois, et en amont de la concertation engagée par le ministère pour envisager l'avenir du secteur agroalimentaire, Philippe Duron, député-maire de Caen, a pris l'initiative d'un courrier commun de l'ensemble des élus parlementaires de Basse-Normandie, députés et sénateurs, ainsi que des présidents des exécutifs régional et départementaux, pour interpeler le ministre délégué en charge de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, sur les enjeux de la région à ce sujet.

Liste des signataires : Nicole AMELINE (Députée du Calvados), Isabelle ATTARD (Députée du Calvados), Philippe BAS (Sénateur de la Manche), Laurent BEAUVAIS (Président de la Région Basse-Normandie), Jean BIZET (Sénateur de la Manche) André DUBUISSON (Premier Vice-Président du Conseil Général de l'Orne), Laurence DUMONT (Députée du Calvados), Ambroise DUPONT (Sénateur du Calvados), Jean-Léonce DUPONT (Président du Conseil Général du Calvados, Sénateur du Calvados), Philippe ...
Liste des signataires : Nicole AMELINE (Députée du Calvados), Isabelle ATTARD (Députée du Calvados), Philippe BAS (Sénateur de la Manche), Laurent BEAUVAIS (Président de la Région Basse-Normandie), Jean BIZET (Sénateur de la Manche) André DUBUISSON (Premier Vice-Président du Conseil Général de l'Orne), Laurence DUMONT (Députée du Calvados), Ambroise DUPONT (Sénateur du Calvados), Jean-Léonce DUPONT (Président du Conseil Général du Calvados, Sénateur du Calvados), Philippe DURON (Député du Calvad
© DR

Par cette démarche, les élus bas-normands souhaitent en effet sensibiliser le ministre aux difficultés du secteur agroalimentaire au sein de la région, premier employeur industriel du territoire, et lui demandent d'être pleinement associés aux débats à venir afin de ne pas dissocier le sort des travailleurs bretons de celui des travailleurs bas-normands et de trouver ensemble des solutions en mesure de garantir la pérennité d'outils industriels de premier plan pour l'économie nationale et donc d'emplois pour nos concitoyens.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
Publicité