Aller au contenu principal

Agroalimentaire
Les élus bas-normands interpellent Guillaume Garot

Suite aux décisions douloureuses qui ont affecté le tissu industriel breton ces derniers mois, et en amont de la concertation engagée par le ministère pour envisager l'avenir du secteur agroalimentaire, Philippe Duron, député-maire de Caen, a pris l'initiative d'un courrier commun de l'ensemble des élus parlementaires de Basse-Normandie, députés et sénateurs, ainsi que des présidents des exécutifs régional et départementaux, pour interpeler le ministre délégué en charge de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, sur les enjeux de la région à ce sujet.

Liste des signataires : Nicole AMELINE (Députée du Calvados), Isabelle ATTARD (Députée du Calvados), Philippe BAS (Sénateur de la Manche), Laurent BEAUVAIS (Président de la Région Basse-Normandie), Jean BIZET (Sénateur de la Manche) André DUBUISSON (Premier Vice-Président du Conseil Général de l'Orne), Laurence DUMONT (Députée du Calvados), Ambroise DUPONT (Sénateur du Calvados), Jean-Léonce DUPONT (Président du Conseil Général du Calvados, Sénateur du Calvados), Philippe ...
Liste des signataires : Nicole AMELINE (Députée du Calvados), Isabelle ATTARD (Députée du Calvados), Philippe BAS (Sénateur de la Manche), Laurent BEAUVAIS (Président de la Région Basse-Normandie), Jean BIZET (Sénateur de la Manche) André DUBUISSON (Premier Vice-Président du Conseil Général de l'Orne), Laurence DUMONT (Députée du Calvados), Ambroise DUPONT (Sénateur du Calvados), Jean-Léonce DUPONT (Président du Conseil Général du Calvados, Sénateur du Calvados), Philippe DURON (Député du Calvad
© DR

Par cette démarche, les élus bas-normands souhaitent en effet sensibiliser le ministre aux difficultés du secteur agroalimentaire au sein de la région, premier employeur industriel du territoire, et lui demandent d'être pleinement associés aux débats à venir afin de ne pas dissocier le sort des travailleurs bretons de celui des travailleurs bas-normands et de trouver ensemble des solutions en mesure de garantir la pérennité d'outils industriels de premier plan pour l'économie nationale et donc d'emplois pour nos concitoyens.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité