Aller au contenu principal

Restructuration betteravière
Les entrepreneurs de travaux agricoles seront indemnisés s’ils se font connaître

Les entrepreneurs de travaux betteraviers doivent se faire connaître auprès de la structure locale de représentation des entrepreneurs avant le 31 janvier 2008, date limite de dépôt par chaque usine de son plan de restructuration

Les entrepreneurs qui assurent ces travaux vont supporter le choc d’une baisse de chiffre d’affaires en travaux betteraviers pour certains, voire la cessation de toute activité pour d’autres en fonction de la diminution de la production ou de l’abandon de la production dans leur région par les usines.
Les entrepreneurs qui assurent ces travaux vont supporter le choc d’une baisse de chiffre d’affaires en travaux betteraviers pour certains, voire la cessation de toute activité pour d’autres en fonction de la diminution de la production ou de l’abandon de la production dans leur région par les usines.
© S. Leitenberger
Grâce à l’intervention de la Confédération Européenne des Entrepreneurs de Travaux Techniques Agricoles et Ruraux, le règlement européen n° 320/2006 prévoit que les entrepreneurs de travaux agricoles ayant réalisé des travaux facturés pour le compte de planteurs recevront une indemnité pour compenser leurs pertes en particulier celles liées à la dépréciation des machines.

Les entrepreneurs de travaux agricoles français récoltent près de 190 000 hectares sur environ 378 000 hectares ensemencés en 2006 soit de 50 à 90 % de la surface totale selon les bassins (sources CIPS et  enquête ETA ITB 2006).

Les entrepreneurs qui assurent ces travaux vont supporter le choc d’une baisse de chiffre d’affaires en travaux betteraviers pour certains, voire la cessation de toute activité pour d’autres en fonction de la diminution de la production ou de l’abandon de la production dans leur région par les usines.

Les pertes des entrepreneurs sont constituées par l’arrêt des machines et équipements betteraviers de semis, d’arrachage, de débardage et de déterrage de plusieurs dizaines de milliers d’hectares avec ses conséquences financières, humaines et économiques pour les entreprises. Les pertes estimées représentent, compte tenu de la surface abandonnée l’arrêt d’une centaine de machines et la perte d’activité pour  cent cinquante conducteurs.

Les modalités de répartition de cette aide et les conditions d’éligibilité des bénéficiaires sont en cours de définition par le Ministère de l’Agriculture après consultation des organisations professionnelles dont la Fédération Nationale Entrepreneurs Des Territoires. Elles feront prochainement l’objet de textes d’application.

La Fédération invite chaque entrepreneur réalisant des travaux betteraviers à prendre contact avec ses collègues de manière à coordonner dans chaque bassin betteravier une représentation collective des entrepreneurs vis-à-vis des usines, des planteurs et de l’administration. Enfin, la Fédération, en relation avec le Ministère de l’Agriculture et l’Onigc veille au respect des intérêts des entrepreneurs qui vont devoir constituer leur dossier d’indemnisation.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
Publicité