Aller au contenu principal

Les Abattoirs Industriels de la Manche sauvés
Les finances sont au rendez-vous

Les efforts des collectivités pour aider les AIM, spécialisé dans le porc, a porté ses fruits. Les Conseils Général de la Manche et Régional, sous la houlette de Jean-François Le Grand et Laurent Beauvais, ont réussi à convaincre l’État de leur accorder une garantie financière, vendredi, par le biais de la Caisse de Dépôts et Consignation. Le Ministre du Budget, Bernard Cazeneuve a joué, lui aussi, un rôle prépondérant dans ce dossier en l'appuyant de tout son poids. A la clé, plus de trois millions d’euros de disponibilités pour repartir d’un bon pied avec tout de même une restructuration à la clé.

Après de multiples péripéties, le site de Ste Cécile est sauvé avec une restructuration à la clé.
Après de multiples péripéties, le site de Ste Cécile est sauvé avec une restructuration à la clé.
© ec

Concrètement, les AIM, notamment le site de Ste Cécile, situé dans la Manche, (celui de Nogent le Rotrou étant vendu à un autre groupe d’abattage) va pouvoir continuer sa production, mais basée cette fois sur la carcasse et non plus sur la découpe de porcs. Une restructuration devrait être présentée dans les jours prochains par le groupe AIM qui, rappelons-le, est détenu en majorité par la coopérative de producteurs CAP 50 ). La valeur des bâtiments de Sainte Cécile oscille entre 12 et 17 millions et seront donc rachetés en Leaze Back par le département de la Manche et la région Basse-Normandie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité