Aller au contenu principal

La guerre du lait vue par la FDSEA et les JA
« Les grandes surfaces vont souffrir »

Pacal Férey, Hervé Marie (FDSEA) et Samuel Legoupil (JA) mettent directement les pieds dans le plat, « dans le département, c’est au bas mot 1,5 millions d’euros qui ont été ponctionnés sur le dos des producteurs de lait en avril ». Lors de la conférence de presse se déroulant vendredi dernier à Saint-Lô, tout le monde en a pris pour son grade et en premier lieu les Pouvoirs Publics, « avec la réforme de la PAC et la Loi de Modernisation de l’Économie (LME), ils ont enlevé toute forme de régulation et sacrifié l’agriculture. Regardez : plus de restitutions sur le beurre et la poudre. Nous demandons donc à ce que cette LME soit réétudié par le gouvernement et le plus vite possible car elle plume aussi le consommateur et n’enrichit que la grande distribution, notamment Leclerc »

Pascal Férey, Samuel Legoupil et Hervé Marie, « voilà six litres de lait, avec le prix payé par la transformation, deux litres sont offerts à la distribution ».
Pascal Férey, Samuel Legoupil et Hervé Marie, « voilà six litres de lait, avec le prix payé par la transformation, deux litres sont offerts à la distribution ».
© EC

Pascal Férey a clairement dégainé sur les centrales d’achats,  « je leur prédis des jours angoissants car elles prennent toute la marge et ne redistribuent rien ». De son côté Hervé Marie, Secrétaire Général, mettait sur la table un pack de six litres de lait. « Regardez bien » lançait-il à la presse, « Sur ces six litres, la grande distribution n’en paye que quatre. Le prix payé au producteur, à l’unité est de 20 centimes d’euro (30 en 2008) et elle le revent 86 centimes ! » Dans la foulée, la FDSEA et les JA vont interpeller les parlementaires du département tout en concentrant leur action sur la grande distribution, « nous allons bloquer les accès aux magasins, de préférence les jours d’affluence ». Autre cible visée,  le groupe Bongrain qui, toujours selon les syndicalistes, «  se comporte en voyou. Il est d’ailleurs probable que nous bloquions le siège administratif de Paris d’ici peu ». Quant à ceux prônant la grève du lait, la FDSEA et les JA condamnent ce système, « c’est une insulte au travail des producteurs et une insulte à ceux qui ont besoin des produits laitiers ».Samuel Legoupil, président des JA, lui, appelait à une action immédiate contre le siège de la CLE, à Condé sur Vire, qui a été bloqué dans l’après-midi. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité