Aller au contenu principal

Les JA 50 versent 7 600 € au Téléthon

L’édition 2017 du calendrier des JA de la Manche version « dieux du stade » a une fois de plus permis de reverser une somme non négligeable au Téléthon. Grâce à la vente des 2 000 calendriers, un chèque de 7 600 € a été remis à Eliane Gravey, coordinatrice départementale

© SB

Depuis plusieurs années, les Jeunes agriculteurs de la Manche se dénudent pour la réalisation du calendrier. Une action qui se fait au profit du Téléthon. « Nous sommes sensibles à la cause de l’AFM (Association française contre les myopathies) » souligne Jean-François Dorenlor, en charge de la communication chez les JA. « Cela fait partie de notre mentalité de défendre cette cause, en tant que jeunes, jeunes parents ou futurs parents ». Et surtout en période de crise, les JA prennent plaisir à communiquer positivement sur leur profession, leur passion qui les anime au quotidien. « On démontre ainsi que nous sommes un syndicat qui défend la profession mais qui anime aussi le territoire » indique Antoine Maquerel, président des JA.

Les dieux des champs
Si les premières années, les JA avaient opté pour la vente de légumes au profit du Téléthon, ils ont arrêté l’idée du calendrier « Dieux des champs » il y a cinq ans, en écho aux rugbymen, les Dieux du stade. « C’était une vraie nouveauté pour nous. Il y avait un peu d’appréhension au départ. Et au fil des années, elle s’est estompée laissant place à la bonne humeur et aux parties de rigolade » note Jean-François Derenlor. Ce aussi grâce à l’œil du photographe, Linda Lesauvage-Trebern, installée à Bréhal.

De Saint-Lô au Japon
Chaque « mannequin » a été libre de la mise en scène permettant ainsi de le mettre à l’aise et de mettre en lumière sa production. Pour chaque calendrier, une douzaine de personnes a ainsi joué le jeu pour une bonne cause. Les ventes ont toujours été au rendez-vous au travers des différents points de vente, dans les antennes du Téléthon, ou encore par correspondance. « On a eu des appels des quatre coins de la France. Certains ont même été envoyés à Marseille, en Belgique ou encore au Japon » précise Emilie Le Brun. La présidente de l’AFM, Laurence Tiennot-Herment en a également un dans son bureau à Evry.

Une action exemplaire
Au final, le calendrier 2017 a permis de collecter 7 600 € au profit du Téléthon. Ce qui fait des JA un des plus gros donateurs de la Manche, se réjouit Eliane Gravey, coordinatrice de la Manche. « C’est une très belle action qui a un rayonnement sur tout le territoire français. C’est autant de possibilités de parler du Téléthon » souligne la représentante. « On peut tous être fiers de cette action qui est exemplaire ».

Avis aux mannequins pour 2018
Chaque année, le sujet du calendrier revient sur la table. Et pour 2018, il n’y a pas de doute, il existera bien avec de nouveaux mannequins. « Les JA ont envie de participer à l’action » assure Antoine Maquerel. Alors, tant qu’il y aura la motivation, les JA se mobiliseront toujours en faveur de cette noble cause. D’ores et déjà, cinq JA sont partants pour faire partie de l’aventure. Il reste donc sept personnes minimum à trouver, sachant que cela peut se faire en couple ou en duo... Avis aux mannequins ! La photographe qui offre sa prestation est à nouveau sur le pont, prête à sortir l’objectif. Il n’y a plus qu’à franchir le pas.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Faire un bâtiment innovant et évolutif
Emmanuel Hérouard, conseiller en bâtiment d'élevage à la Chambre d'agriculture de Normandie depuis 2011, a d'ores et déjà plus de…
Publicité