Aller au contenu principal

Parade de Noël
Les Jeunes agriculteurs de l'Orne défilent encore ce soir dans les centres-villes

Jeudi 22 décembre 2022, 27 tracteurs du groupe de Mortagne-au-Perche, 24 tracteurs du groupe d'Alençon et 22 tracteurs de celui d'Argentan ont paradé dans les villes ornaises. Les Jeunes agriculteurs avaient enguirlandé leurs outils de travail. Ils recommencent ce vendredi 23 décembre 2022, à partir de 18h, à Flers, Sées, Bellême et Mortagne-au-Perche.

« J'ai entendu les klaxons en rentrant du boulot. Je suis curieux, alors je suis allé voir », relate Franck, 23 ans, habitant de Mamers. Il apprécie, face à 24 tracteurs illuminés et garés en rang d’oignons devant l’hôtel de ville d’Alençon, la qualité de la parade de Noël des Jeunes agriculteurs. « C’est surprenant. Je n’avais jamais vu ça avant. C’est très bien encadré et c’est autre chose qu’une manif’. » A côté de lui, Daniel et Mado, retraités, valident : « c’est très bien. Et ce n’est pas le bazar ».

73 tracteurs dans les villes ornaises, jeudi 22 décembre 2022

Et c’est bien le but de l’opération Parade de Noël, pilotée par les JA61 : faire défiler des tracteurs, décorés de guirlandes lumineuses, et porteurs de messages. « Mon message à moi, affiche Nicolas Chevalier, secrétaire général et responsable du secteur d’Alençon, c’est : notre agriculture, votre futur’. » Il compte 24 tracteurs pour son secteur. Maxime Vaugeois, à Argentan, en annonce 22. Et Jean-Baptiste Goutte, 27 dans le secteur de Mortagne. « Les gens nous attendent et ils nous applaudissent ou lèvent les pouces quand ils nous voient passer. On donne une belle image de l’agriculture », apprécie Nicolas Chevalier, qui voit aussi dans l’opération un instant fédérateur pour les jeunes troupes syndicales. « C’est un moment chaleureux, confirme Maxime Surcq, 18 ans, en bac pro équipement. C’est la deuxième année que je participe au défilé. On parle agriculture, matériel et de notre métier aux gens de la ville. » Pour parader, l’étudiant a loué le tracteur à la Cuma. Pour le plaisir de tous et surtout des petits : « on a fait la surprise à notre fils Marius. Il a 3 ans et il est fan de tracteurs ! » Pour les grands, un verre de vin chaud était proposé à 2€. « Mon seul regret, lâche Nicolas Chevalier, c’est qu’aucun élu ne soit venu nous voir alors que nous les avions invités. Et nous sommes au pied de l’hôtel de ville. »

Vendredi 23 décembre, les Jeunes agriculteurs paradent, à partir de 18h, à Flers, Bellême, Sées et Mortagne-au-Perche. Plus de détails sur le parcours sur la page Facebook des Jeunes agriculteurs de l'Orne.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité