Aller au contenu principal

Groupama
Les jeunes s’assurent le soutien de Groupama

L’assemblée générale de Groupama a été l’occasion de signer une charte « terre entreprise » avec les Jeunes Agriculteurs du Calvados.

Les agriculteurs de moins de 40 ans sont concernés par la charte “Terre entreprise”.
Les agriculteurs de moins de 40 ans sont concernés par la charte “Terre entreprise”.
© V.M.
"Les jeunes construisent l’avenir de la profession agricole”, insiste Vincent Denise, le président de la fédération des caisses locales d’assurances mutuelles agricoles du Calvados (FDCLAMA). En conclusion de son assemblée générale, il a signé une convention avec Guillaume Ferey, le président des Jeunes Agriculteurs du département. Les exploitants agricoles de moins de 40 ans et assurés complets à Groupama sont concernés.

Des réductions
pour les Jeunes Agriculteurs
Avec la charte “terre entreprise” les jeunes bénéficient de réductions tarifaires équivalentes à une année et demie de cotisation. Ces réductions sont applicables de manière dégressive sur 5 ans, sur tous les risques IARD (incendie, accident, risques divers). “En cas d’arrêt de travail, Groupama double également les indemnités journalières souscrites dans la limite de 30 jours. En cas de décès, nous prévoyons également un abondement au capital souscrit. Et nous intervenons au travers d’une incitation à optimiser sa retraite en commençant tôt !”, souligne Vincent Denise. Pour Guillaume Ferey, Groupama est aussi là pour orienter les jeunes agriculteurs. “D’autres outils existent déjà. À travers les formations CDFA ou le parcours installation, nous voulons entreprendre et être guidés. Les Jeunes Agriculteurs ont des envies. Ils ont des projets, des motivations. Nous avons besoin d’être aidés. Les Organismes Professionnels Agricoles comme Groupama sont là pour nous aider”, salue le président des JA 14.
Outre les Jeunes Agriculteurs, la FDCLAMA a poursuivi ses partenariats en 2007, avec l’Adasea, la FDSEA, le CFA, les Aînés ruraux ou l’association Caen Madagascar. “Nous avons pour mission de représenter les intérêts de Groupama dans notre circonscription et les différentes populations qu’elle représente”.

Politique d’ouverture
Et pour être plus représentatif, l’assureur a poursuivi son dossier d’ouverture et de rayonnement. “C’est une nécessité pour nos caisses locales et notre fédération de veiller à ouvrir nos conseils pour assurer la meilleure représentativité de notre sociétariat. Nous affirmons ainsi notre statut d’assureur généraliste”, indique Vincent Denise. Une vocation généraliste qui n’empêche pas une spécialisation par marché. La démarche doit permettre de répondre au mieux aux besoins des artisans, des commerçants, de la collectivité locale ou des exploitants agricoles.
V.M.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité