Aller au contenu principal

Bienvenue à la Ferme
Les Magasins de producteurs débarquent

Afin de valoriser les productions locales auprès des consommateurs, les Chambres d’agriculture de Normandie proposent de réunir une gamme complète de produits fermiers au plus près des lieux de consommation habituels : les villes.

© DR

La production agricole normande est variée et de qualité. Pourtant, cette diversité de produits reste largement méconnue du grand public principalement en raison de la dispersion des lieux de vente. Une fois réunis dans un seul établissement, les produits normands séduisent.

Offre locale variée, fermière et clairement identifiée
Toute personne qui fait régulièrement ses achats de produits
alimentaires le sait : il n’est pas possible, faute de temps, de
fréquenter plusieurs points de vente à la ferme pour réaliser ses achats hebdomadaires. Pourtant, aujourd’hui, les français sont de plus en plus vigilants sur les produits qu’ils consomment et souhaitent  accéder aux produits directement chez le producteur.
Face à ce constat, et dans le cadre du développement de leur marque Bienvenue à la ferme, les Chambres d’agriculture de Normandie accompagnent le déploiement des magasins de producteurs. Ces boutiques, dans lesquelles des producteurs s’associent pour commercialiser collectivement leurs produits, garantissent aux consommateurs de trouver en un même lieu des produits locaux issus des fermes, des produits frais, de qualité et de saison. Avantage supplémentaire, la proximité entre consommateurs et producteurs lors de la vente facilite le dialogue sur les pratiques agricoles, la transparence et la confiance.

Une première à St-Gatien des Bois (14)
La Boutique des Fermiers à
St-Gatien des Bois dans le Calvados, ouverte depuis décembre 2012, répond aux attentes des consommateurs locaux. Située en plein bourg de St-Gatien, à côté de la poissonnerie, elle est ouverte du jeudi matin au dimanche midi. On peut y retrouver toute une gamme de produits normands frais (volailles, produits laitiers) ainsi que diverses boissons, terrines, glaces, huiles, farines, œufs….
Deux agriculteurs sont à l’initiative de ce projet. Leur premier objectif était d’aller à la rencontre du consommateur et de sortir les produits de la ferme. Ce magasin permet également une transparence vis-à-vis de l’origine des produits et des techniques de fabrication ainsi que la conquête de nouveaux débouchés.

- La Ferme de la Houssaye
à Epaignes
Franck et Christelle Lavigne se sont lancés dans l’élevage de volailles et canards en 1989. Depuis, l’activité a fortement évolué avec la création d’un abattoir ainsi que d’un laboratoire pour la découpe, la transformation et la fabrication de conserves.
Au total, 95 ha de cultures et 21 ha de parcs à volailles sont nécessaires à l’élevage des poulets, pintades et canards. Une vingtaine de salariés sont répartis sur les activités de production, d’abattage et de transformation. Par ailleurs, Franck Lavigne a récemment ouvert l’Auberge de la Houssaye à Epaignes où sont cuisinés les produits de la ferme.
Produits : volailles et canards gras entiers, charcuterie et plats cuisinés de volaille et canard gras en produits frais ou bocaux.

- La Ferme du Bois Louvet
à St-Jean de la Lequeraye
Philippe Cocagne s’est installé en 1997 dans le GAEC familial, avec Thierry, son frère. En 2008, Alexandre, un voisin, les a rejoint dans le GAEC. L’exploitation compte 220 ha de cultures, 70 ha de prairies et 100 vaches laitières et descendance.
Afin de dégager plus de revenus et de mieux valoriser le lait, un atelier de fabrication de glaces a été créé en 2009. Cette activité s’est développée par le biais du concept “Glaces de la ferme” et a permis de diversifier l’exploitation. Les crèmes glacées et sorbets sont élaborés recette par recette (8-9 l) sans foisonnement (pas d’air dans les glaces), ni colorants artificiels et encore moins de conservateurs.
Aujourd’hui, la ferme compte 6 ETP dont 4 sur le GAEC et 2 sur la SARL pour les glaces.
Produits : glaces fabriquées avec le lait de la ferme et sorbets.

En savoir plus
S’associer pour commercialiser collectivement les produits de sa ferme dans un lieu de vente facilement accessible aux consommateurs semble devenir incontournable dans le développement des produits fermiers.

Pour tout renseignement :
- Chambre régionale d’agriculture de Normandie
Peggy Bouchez : 02 31 47 22 97
peggy.bouchez@normandie.chambagri.fr
- Chambre d’agriculture du Calvados
Caroline Kervarec : 02 31 70 25 59
c.kervarec@calvados.chambagri.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité