Aller au contenu principal

Les malheurs de Sophie

Seule femme au volant de son tracteur à l'occasion de la finale de labour organisée par les JA de l'Orne, Sophie Laigre a terminé à la 12ème place.

© TG

"La raie est à peu près droite mais je n'ai pas pris les mesures qu'il fallait. Je suis 30 cm à côté". Les malheurs de Sophie vont la classer à la 12ème place. Mais pas très grave : "je ne suis pas là pour gagner, il y en a de meilleurs que moi, je suis là pour participer". L'esprit Coubertin.


Sans vache et sans pente
Elle a 17 ans et vient de faire sa rentrée en terminale scientifique. Sophie Laigre, fille d'agriculteurs augerons, pense BTS agricole l'an prochain. Pour s'installer après ? "Oui j'ai envie d'être agricultrice mais les vaches ne m'intéressent pas !" Si elle participe au concours de labour, ce n'est d'ailleurs pas par hasard. Son dada, c'est le tracteur. Sophie voit plutôt son avenir dans la plaine et les grandes cultures. "Trop de pente pour le tracteur dans le Pays d'Auge".
Sans le savoir, Sophie met le doigt là où ça fait mal. Si le prix du lait et de la viande bovine ne retrouvent pas un peu de couleurs, si les niveaux de charges continuent à grimper, haro sur l'élevage. Que deviendraient alors les régions à relief accidenté ? Que deviendraient aussi les zones plus planes mais un peu humides "céréalisables" à condition de drainer ? L'amour demain sera-t-il toujours dans le pré ou le blé ? En attendant, Sophie a repris lundi son cartable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité