Aller au contenu principal

Fruits à cidre
Les prévisions de récolte 2020

L’année se caractérise par une production du verger cidricole spécialisé moyenne, plus forte que 2019, et une forte hétérogénéité de production des vergers liée notamment aux épisodes de gel et à la sécheresse. Cette hétérogénéité et la pluviométrie de fin d’été rendent les estimations de récolte complexes.

RECOLTE FRUITS A CIDRE 2020
© ifpc

Contexte climatique et spécificités de la saison 2019-2020

L’hiver 2019-2020 s’est caractérisé par une succession de perturbations atlantiques sur l’ensemble du continent européen.
Cette situation a engendré des pluviométries excédentaires dans toutes les régions cidricoles d’octobre à décembre, et a donc permis une bonne recharge des nappes phréatiques.
Les périodes de froid et de gel ont été peu nombreuses et peu intenses.
Le mois de février a été très doux, ce
qui a provoqué la sortie de dormance des arbres et la reprise de leur activité métabolique : les variétés précoces ont donc rapidement débourré.
Le mois de mars a en revanche été plutôt frais, avec une période de gels matinaux fin mars, ralentissant ainsi la phénologie des pommiers, et occasionnant parfois dans certains secteurs froids des dégâts sur les fleurs en boutons.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité