Aller au contenu principal

Groupement de défense sanitaire
Les prophylaxies en première ligne

Pas d’angoisse pour les comptes du groupement de défense sanitaire de la Manche avec un positif de 238 450 euros. A noter selon les secteurs des différences, notamment la section porcine qui affiche un déficit net de 41 918 euros alors que la caisse “solidarité santé animale” s’affiche à 117 205 euros.

Étienne Gavard (à gauche), directeur général du GDS et Daniel Delentaigne (président), “une priorité, la baisse de mortalité des veaux”.
Étienne Gavard (à gauche), directeur général du GDS et Daniel Delentaigne (président), “une priorité, la baisse de mortalité des veaux”.
© EC

Si le nombre de cheptels adhérents est en baisse -logique vue la restructuration et les départs à la retraite- la moyenne des bovins par exploitation est passée de 69,20 (en 2003) à 82,70 cette année. Le nombre d’adhérents, toutes filières confondues, reste stable à 8584.

La suite dans votre prochaine édition.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité