Aller au contenu principal

Étourneaux
Les ravageurs frappent encore et toujours

Ils envahissent, notamment dans le nord du département, les stabulations et silos de maïs. Les Jeunes Agriculteurs demandent des solutions efficaces.

Les Jeunes Agriculteurs ont expliqué à la DDAF les problèmes dus aux étourneaux.
Les Jeunes Agriculteurs ont expliqué à la DDAF les problèmes dus aux étourneaux.
© X
“Encore les étourneaux !” diront certains. Depuis quelques années, ces volatiles ont la facheuse habitude de venir “piller” les silos de maïs, notamment dans le nord-Manche. Les Jeunes Agriculteurs ont invité, vendredi dernier, Yves Geoffroy, directeur de la DDAF, a constater “de visu” les difficultés subies par une exploitation, en l’occurrence, le gaec des Esserts, à Sainte Croix Hague. Attaques de ravageurs Pour bien comprendre les dégâts dus aux oiseaux, il est intéressant de reprendre l’étude de P. Clergeau (Inra de Rennes) sur le comportement de l’étourneau. “L'oiseau, comme potentiellement tout animal, peut devenir un réel fléau pour l'homme, quand se conjuguent à la fois la présence d'un grand nombre d'individus et de forts prélèvements sur les productions humaines. On parle alors d’attaques de ravageurs qui motivent, et ont motivé depuis que l'agriculture existe, une réaction de l'homme plus ou moins sophistiquée, allant de l'installation d'un épouvantail jusqu'à l'emploi des procédés les plus modernes, dans le but de limiter l'espèce concernée. En France, plusieurs espèces d'oiseaux sont ainsi mises en cause, mais, hiver après hiver, c'est surtout l'étourneau sansonnet qui fait parler de lui dans le grand Ouest de notre pays”. Au niveau des solutions, P. Clergeau indique, “la destruction d'oiseaux au niveau d'un dortoir semble d'emblée rentable par la masse d'individus concentrée sur un même site. (...) Une intervention peut répondre aussi en grande partie à une motivation politique. C'est par exemple le cas de l'étourneau en Bretagne, dont les dortoirs ont été traités chimiquement, à la suite d'une forte demande de part de la population. Mais cette destruction locale ne pouvait avoir d’ intérêt qu'au cours d'une même saison d'hivernage, et puisque les étourneaux repartent se reproduire en Europe de l'Est, il a fallu réitérer ces traitements tous les ans pour obtenir un résultat et espérer une action à moyen terme sur une population non controlable”. Des aides Lors de la visite de l’exploitation de Ste Croix Hague, les JA ont mis l’accent sur la perte financière mais aussi sur le risque sanitaire. Un risque d’ailleurs qualifié de “majeur”. De son côté Yves Geoffroy souligne, “il n’existe pas de moyens collectifs d’éradication. Seuls des moyens de protection individuels sont envisageables”. Parmi les solutions présentées par le groupement de défense contre les organismes nuisibles, on avance les “effraies” et les canons à gaz. Ludovic Blin, président des JA, lui, plaide pour des aides financières à l’élimination des étourneaux et demande même la mise en place d’une ferme expérimentale pour étudier des moyens de lutte efficaces.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité