Aller au contenu principal

OPLO
Les relations se sont améliorées

Gestion des volumes, prix, relations avec les producteurs. L’organisation des producteurs Lactalis de l’Orne (OPLO) a questionné l’entreprise, jeudi à Briouze, à l’occasion de son assemblée générale.

© AD

“Pourquoi appeler une avance de trésorerie  aux producteurs au  premier bimestre de 2014 ? Pourquoi les indicateurs n’ont-ils pas été respectés en 2013 ? Quelles sont les perspectives qu’offre l’entreprise à ses producteurs-livreurs en 2014 et à l’issue des quotas laitiers ? Et comment Lactalis envisage-t-elle les relations avec les organisations de producteurs ?”. Profitant de la présence de Serge Moly, directeur des approvisionnements en lait de Lactalis à l’assemblée générale de l’organisation des producteurs Lactalis de L’Orne (OPLO), jeudi dernier, le président, Max Vié, a demandé des explications à l’entreprise. 

Moins de crispation
“Les indicateurs sont là pour vous aider à payer le lait à sa juste valeur”, a aussi rappelé Anne-Marie Denis, adhérente de
l’OPLO et présidente de la FDSEA de l’Orne. A l’issue de l’assemblée générale, Max Vié reconnaît néanmoins que “- prix du lait aidant- les relations avec l’entreprise se sont améliorées, avec un dialogue moins crispé que lors de l’assemblée générale de 2013. Mais reste un grain de sable dans les rouages ! Le non-respect des contrats pour 2013 (- 6 €/1 000 l suivant les indicateurs). Que chacun suive ses engagements !”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité