Aller au contenu principal
Font Size

OPLO
Les relations se sont améliorées

Gestion des volumes, prix, relations avec les producteurs. L’organisation des producteurs Lactalis de l’Orne (OPLO) a questionné l’entreprise, jeudi à Briouze, à l’occasion de son assemblée générale.

© AD

“Pourquoi appeler une avance de trésorerie  aux producteurs au  premier bimestre de 2014 ? Pourquoi les indicateurs n’ont-ils pas été respectés en 2013 ? Quelles sont les perspectives qu’offre l’entreprise à ses producteurs-livreurs en 2014 et à l’issue des quotas laitiers ? Et comment Lactalis envisage-t-elle les relations avec les organisations de producteurs ?”. Profitant de la présence de Serge Moly, directeur des approvisionnements en lait de Lactalis à l’assemblée générale de l’organisation des producteurs Lactalis de L’Orne (OPLO), jeudi dernier, le président, Max Vié, a demandé des explications à l’entreprise. 

Moins de crispation
“Les indicateurs sont là pour vous aider à payer le lait à sa juste valeur”, a aussi rappelé Anne-Marie Denis, adhérente de
l’OPLO et présidente de la FDSEA de l’Orne. A l’issue de l’assemblée générale, Max Vié reconnaît néanmoins que “- prix du lait aidant- les relations avec l’entreprise se sont améliorées, avec un dialogue moins crispé que lors de l’assemblée générale de 2013. Mais reste un grain de sable dans les rouages ! Le non-respect des contrats pour 2013 (- 6 €/1 000 l suivant les indicateurs). Que chacun suive ses engagements !”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité