Aller au contenu principal

Campagne 2021
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson

En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières bennes de blé et de colza.

© DB

Florian Baloche, président directeur Appro Vert

« Nous avons démarré fort ce week-end, 60% des orges sont récoltés. La moyenne des poids spécifiques, chez nous, est de 61,4 kg/hl. Elle est sous la norme, mais nous nous y attendions vu la pluviométrie de ces derniers temps. Les secteurs plus tardifs seront moins pénalisés et les PS pourraient s’améliorer. Les rendements sont plutôt bons, entre 75 q/ha et 80 q/ha, dont les extrêmes vont de 60 q/ha à 100 q/ha. C’est conforme à nos attentes. Les orges devraient être finies en milieu de semaine. On devrait attaquer les tout premiers blés dans le secteur de Crocy Falaise et Mortagne-au-Perche, en espérant que le temps se maintienne. Des orages pénaliseraient la qualité des blés et pourraient entraîner des problèmes de débouchés à l’export. »

Alain Datin, directeur D2N

« Nous avons collecté les deux tiers des orges (à date de lundi 19 juillet, ndlr). Ils sont presque finis dans le sud Manche et le sud Calvados. Les rendements sont plutôt corrects, entre 80 q/ha et 85 q/ha de moyenne. Le point négatif, ce sont les poids spécifiques, surtout dans les secteurs précoces et en bordure maritime. Les orges, qui étaient mûrs avant la pluie, ont perdu deux à trois points de poids spécifique par rapport à l’an dernier. Cette année, ils sont autour de 62 kg/hl. En fin de semaine, il restera le Bocage virois, le Cotentin et le nord de Caen. Nous avons collecté 5% des colzas. Les premières bennes sont meilleures que ce que l’on envisageait. »

Thomas Lepainteur, responsable service céréales à la Coopérative de Creully

« La moisson est (enfin) commencée. Nous avons collecté environ un tiers des orges d’hiver ce week-end. Les premiers échos de rendement font état de valeurs autour de 80 q/ha, ce qui est très correct. Certaines parcelles approchent même les 100 q/ha. Niveau qualitatif, les poids spécifiques sont un peu justes, autour de 62/63 kg/hl. Nous pensons que ces valeurs vont remonter dans les jours à venir, avec les parcelles à maturité plus tardives. En orge de brasserie d’hiver, les qualités sont très bonnes. Les calibrages sont élevés et les taux de protéines sont dans la cible des normes commerciales. Nous espérons finir les orges d’hiver cette semaine. »

Mathieu Pacton, responsable de la filière céréales Agrial

« La moisson des orges avance significativement depuis la fin de semaine dernière. Dans le Calvados, les deux tiers des orges d’hiver sont rentrés. La qualité est hétérogène. C’est notamment vrai cette année avec poids spécifiques de lots allant de 55 kg/hL à 70 kg/hL. La moyenne des PS dans le département est de 63 kg/hL. Globalement, la qualité est correcte. Nous avons peu de retours concernant les rendements, mais ils semblent satisfaisants. Dans la Manche et dans l’Orne, nous faisons la même analyse : 62-63 kg/hL de PS et une très grande hétérogénéité selon les lots. Les rendements devraient, là aussi, être corrects. En date de lundi 19 juillet, nous n’avons quasiment rien rentré en blé et en colza. » 

François Parret, responsable régional Basse-Normandie des Établissements Lepicard Agriculture

« La moisson a timidement commencé mercredi 14 juillet. Depuis ce week-end, nous sommes au cœur des orges. Les rendements sont corrects. À date de lundi 19 juillet, ils vont de 75 q/ha à 90 q/ha pour les meilleurs. En revanche, les poids spécifiques sont plus faibles et oscillent entre 58 kg/hl et 63 kg/hl. La météo pluvieuse du mois de juin a davantage pénalisé la qualité que les rendements. Si la météo clémente se maintient, on pense rentrer les premières bennes de blé et de colza en milieu de semaine. »

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité