Aller au contenu principal

Dans le Calvados et l'Orne
Les syndicats appellent à manifester vendredi 2 avril 2021

Les FDSEA et les JA du Calvados et de l'Orne appellent à la mobilisation, vendredi 2 avril 2021, sur la PAC.

Les JA et la FDSEA du Calvados et de l'Orne appellent à mobilisation, vendredi 2 avril 2021.
© Archives

Dans le Calvados

Quel que soit votre territoire, votre production, les nouvelles propositions ministérielles sur la nouvelle PAC ont de quoi inquiéter. Il est primordial que la PAC favorise la production sur tous les territoires et maintienne le revenu des exploitations. Nous voulons que tous les agriculteurs accèdent aux aides, en particulier celles liées aux paiements verts. La renationalisation de la PAC est un véritable piège. Aujourd’hui, la PAC que l’on nous vend ne s’intéresse plus à la réalité du marché. La FDSEA appelle chacun à se mobiliser largement.

Vendredi 2 avril 2021

Des convois de tracteurs sans benne se retrouveront dans le centre-ville de Caen, après 2 tours de périphérique. Casse-croute offert dans le respect des normes sanitaires. Pas de blocage mais un défilé. Cette action doit se dérouler dans le respect des biens et des personnes. Quatre lieux de RDV aux tracteurs sans benne sont fixés autour de Caen pour ensuite se retrouver dans le centre-ville, cours Keonig.

  • Au Sud de Caen, contactez Xavier Hay au 06 03 26 90 62 ; RDV au rond point Troteval, à 10H.

  • A l’Est, contactez Thierry Leboucher au 06 81 10 65 00 ; RDV route de Rouen, zone industrielle de Giberville, près de la poissonnerie Lequertier à 10H15

  • Au Nord, contactez Bertin George au 06 14 31 26 73 ; RDV 10H, départ vers 10H30. La bijude, village automobile

  • A l’Ouest, contactez David Hastain au 06 10 82 33 94 ; RDV chez Marc Vandecandelaere, à St Manvieu, à 10H45.

    Cette action commencera vers 10H et se terminera vers 13H. Nous comptons sur vous.

 

Dans l'Orne

Depuis deux ans, l’État nous promet un retour de valeur sur nos productions agricoles, notamment par la mise en place de la Loi EGAlim. Aujourd’hui, en plus du fait que le résultat promis est loin d’être à la hauteur de nos attentes, les premières propositions quant à la PAC 2023-2027 risquent de pénaliser toutes les filières, notamment par l’instauration d’un nouveau système d’éco-régimes, qui remplacerait le paiement vert actuel auquel une partie des agriculteurs n’aurait pas accès. Les éco-régimes imposeraient aux producteurs toujours plus d’investissements pour s’adapter aux attentes des consommateurs. Mais comment investir sans trésorerie ? Pourquoi imposer des dépenses supplémentaires à nos agriculteurs qui croulent déjà sous les dettes ? L’État doit rester cohérent dans ses demandes, et être indulgent avec l’agriculture française, première productrice dans l’Union Européenne, qui met déjà tout en œuvre pour répondre aux exigences de la société tout en s’assurant de la nourrir. Alors, ne laissons pas mourir notre agriculture !

La FDSEA et les JA de l’Orne vous invitent à les rejoindre :

vendredi 2 avril 2021, à 12h30 à Alençon, rue Saint-Blaise, Préfecture

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
SESSION CHAMBRE AGRI 14 - FAUNE SAUVAGE
La faune sauvage réunit contre elle l’envie d’une lutte collective
Les élus de la Chambre d’agriculture du Calvados étaient réunis en session, mardi 9 mars 2021, à Hérouville-Saint-Clair (14). Une…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
SESSION CHAMBRE AGRI 61 BIOGAZ
Chambre d’agriculture : une session qui sent le biogaz
Mercredi 10 mars 2021, la Chambre d’agriculture de l’Orne a voté une délibération relative à l’activité de méthanisation dans le…
Publicité