Aller au contenu principal

« L’exploit c’est quand même d’avoir pu descendre les Champs-Élysées »

Marie-Paule Brohier Présidente de la section des agricultrices de la FDSEA du Calvados

Marie-Paule Brohier
© Marie-Paule Brohier

« L’exploit, c’est quand même d’avoir pu descendre les Champs-Élysées. Les forces de l’Ordre n’osaient pas nous toucher. Ils ne savaient pas comment faire, nous étions non-violentes, nous n’avions rien dans les mains, que notre vache. C’était bon enfant. On les contournait et hop, nous descendions en petits groupes.

Nous sommes parties de L’Étoile jusqu’au 2e rond-point pour prendre à gauche l’Avenue de Marigny qui longe le parc de l’Élysée. Là, nous ne sommes pas allées plus loin parce qu’il y avait un cordon de CRS. Alors, nous avons poussé notre vache et elle a franchi le cordon. Nous nous sommes bien amusées. Pour nous, descendre les Champs-Élysées alors que cela n’avait jamais été permis, c’était quelque chose ! Pour nous, femmes agricultrices, c’était un vrai défi !

 

Le statut d’agricultrice que nous demandions, avec l’augmentation du prix du lait, nous avons fini par l’acquérir. Ça a été le combat de notre génération. Ça a été long. À chaque fois, nous obtenions un petit quelque chose. Aujourd’hui, nous sommes à parité avec les hommes. Nous avons les mêmes prérogatives. L’acquisition de la prise de responsabilité a été importante : nous pouvons prétendre à n’importe quelle responsabilité, aujourd’hui, pour la défense de la profession. J’en ai pris dans le syndicalisme : présidente cantonale dans le Bessin et de la section départementale des agricultrices dans les années 90. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité