Aller au contenu principal

Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »

Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021. L’entreprise, filiale de l’allemand Südzucker, expliquait, en 2020, vouloir maintenir une activité de stockage. Une façon de contourner la loi Florange.

Loïc Touzé, lors d’une manifestation pour sauver la sucrerie en 2019. Il fait partie des neuf salariés qui ont accepté de rester chez SLS pour maintenir l’activité de stockage. Le plan social négocié reste valable pour eux jusqu’en 2023.
© Archives
Que savez-vous sur ce dernier rebondissement à la sucrerie ?

La nouvelle est tombée en comité social et économique central le 29 mars. Saint-Louis Sucre n’a pas besoin de garder le silo de stockage de Cagny. L’entreprise avait refusé de vendre le site l’année dernière : c’est du grand foutage de gueule. Les travaux prévus pour reconfigurer la sucrerie (déplacement de la chaudière et des compresseurs) n’ont pas été faits. On sentait le coup venir. Leur stratégie était montée dès le départ.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
[CÔTÉ JEUNES] TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or
Cinq établissements normands ont fait le déplacement à Paris, pour participer au Trophée international de l’enseignement agricole…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Publicité