Aller au contenu principal

FDSEA 14
VIDEO. L’opération recyclage de pneus est sur les rails

Depuis mardi 16 et jusqu’à lundi 29 mars, la FDSEA organise une collecte de pneus usagés. Grâce à l’aide financière et matérielle de ses partenaires, le syndicat propose des tarifs attractifs.

De gauche à droite : Éric Lemonnier, Agrial ; Daniel Lemoussu, Seulles Terre et Mer ; Yannick Turpin, Criel Normandie ; Xavier Hay, président de la FDSEA ; Jean-Emmanuel Zaragoza, Crédit agricole ; Stéphane Labarrière, Groupama ; Clément Lebrun, vice-président de la Chambre d’agriculture.
© JP

Il y a quelques dizaines d’années, les agriculteurs étaient bien contents de récupérer des pneus gratuitement pour bâcher les silos. Et ceux qui les offraient, de s’en débarrasser. Seulement, les temps changent. Les techniques de couvertures se sont améliorées, les pneus ne lestent plus mais pèsent dans les cours de ferme. Leur recyclage est onéreux. Ils encombrent.

 

Prix attractif

Alors, la FDSEA du Calvados a lancé une collecte de pneus usagés. Ils sont recyclés par Ensivalor, une association créée en 2019 à l’initiative de la filière automobile, et dont la FNSEA, les JA et les Chambres d’agriculture sont partenaires. Jusqu’à lundi 29 mars, la Coopérative de Creully, Agrial et les établissements Lepicard assurent des points de collecte des pneus et offrent une aide logistique. « Les sites de dépôt sont maillés sur tout le département », décrit Philippe Gaillard, élu FDSEA, responsable de l’opération. Soit une dizaine en tout. Interbev, le Criel, le Crédit agricole, l’intercom Seulles Terre et Mer et Groupama Centre Manche apportent un soutien financier. « Initialement, le recyclage d’une tonne de pneus coûte 150 HT. Grâce aux intervenants, nous proposons 40 € HT aux adhérents et 70 € HT aux non-adhérents », chiffre Philippe Gaillard.  « Nous voulons permettre aux adhérents de rapporter les pneus à un tarif attractif », poursuit Xavier Hay, président de la FDSEA.

 

Sans terre ni cailloux

Et l’opération semble rencontrer un vrai succès. « Nous avons un objectif de 550 t collectées dans le Calvados. » Plus la peine d’appeler la FDSEA, le quota est bouclé par 80 exploitants. En revanche, la consigne est stricte : que des pneus « propres », sans de terre ni de cailloux. « Les pneus sont ensuite broyés et recyclés en pelouse synthétique. Nous ferons le bilan à la fin de l’opération. Si ça a bien fonctionné, nous redéposerons un dossier auprès d’Ensivalor l’année prochaine », souffle le responsable. En France, 15 000 à 20 000 t de pneus sont recyclées tous les ans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité