Aller au contenu principal

AGRIAL Lait
L’Optimisateur redonne de la marge

Optimiser la ration des vaches laitières à partir de vos fourrages tout en répondant aux objectifs techniques que vous vous êtes fixés. Une équation que résout un nouvel outil d’aide à la décision.

Jean-Marie Chouteau (Agrial) et Eric Sulmont (INZO) lors de la présentation du nouveau concept le 10 juin dernier. Pour une ration équilibrée à 30 litres de lait pour un objectif TB de 40 et TP de 33, il vous faudra 5 kg de tourteau de colza pour un coût de complémentation de 1,37 e/VL/Jour. L’Optimisateur lui préfèrera un autre aliment à raison de 5,363 kg pour un coût de complémentation de 1,31 e/VL/Jour soit une économie de 550 e pour un troupeau de 50 vaches laitières. 
Jean-Marie Chouteau (Agrial) et Eric Sulmont (INZO) lors de la présentation du nouveau concept le 10 juin dernier. Pour une ration équilibrée à 30 litres de lait pour un objectif TB de 40 et TP de 33, il vous faudra 5 kg de tourteau de colza pour un coût de complémentation de 1,37 e/VL/Jour. L’Optimisateur lui préfèrera un autre aliment à raison de 5,363 kg pour un coût de complémentation de 1,31 e/VL/Jour soit une économie de 550 e pour un troupeau de 50 vaches laitières. 
© TG

Présenté lors des journées AGRIAL de Villers-Bocage (14) les 9 et 10 juin derniers, l’Optimisateur Tanor arrive ces jours dans les exploitations. 

Baisser le coût alimentaire à condition d’augmenter la marge
Le prix du lait s’est trouvé au cœur des débats de l’année laitière 2009/2010. S’il a plongé dans le rouge un bon nombre de trésoreries, la rentabilité économique de l’atelier laitier ne peut s’appréhender qu’en tenant compte parallèlement des coûts de production. Parmi eux : le coût alimentaire. 
Les spécialistes “bovins” d’Agrial et de son partenaire, Inzo, se sont penchés sur la question cet hiver. Ils reviennent avec un outil d’aide à la décision : l’Optimisateur Tanor. “Un outil qui offre la possibilité à l’éleveur de choisir la meilleure solution économique en fonction de ses objectifs de production tout en valorisant les fourrages de l’exploitation et en satisfaisant les besoins nutritionnels des vaches laitières”, explique Stéphane Nouvel, responsable activités ruminants et productions végétales pour les éleveurs. L’économique prime désormais sur le technique.

Le plus cher n’est pas forcément le moins avantageux
Après avoir été testé, l’Optimisateur Tanor est désormais opérationnel. Les premiers résultats font apparaître que “les seules matières premières ne sont pas toujours utilisées à bon escient car on ne tient pas compte de l’ensemble des critères nutritionnels des animaux, particulièrement des fortes productrices”, souligne Stéphane Nouvel. 
Autre enseignement : “avec un aliment plus cher, les éleveurs utilisateurs d’aliment concentré dégagent plus de marge aux 1 000 litres en utilisant moins d’aliments par litre et donc en valorisant bien mieux les fourrages des éleveurs”.

Acompte aliment
Pour mieux valoriser vos céréales, une nouvelle offre : jusqu’à plus 15 e/t de céréales pour les utilisateurs d’aliments TANOR.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité