Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Prim'Holstein au Space
L'Orne s'offre le prix de Longévité, "Ricki" triomphe pour la seconde fois

Le gaec des Grilles (Mahéru) peut être fier de sa performance. Devant des centaines de personnes, face à une forte concurrence bretonne, "Plaisance" a remporté le championnat "longévité". Une juste récompense pour des éleveurs qui écument, avec succès, les concours départementaux, régionaux et nationaux depuis des années. La Grande Championne, c'est 'Ricki" (gaec des Blés noirs), qui triomphe pour la seconde fois.

On attendait plutôt pour sauver l'honneur normand dans cette dernière partie de concours prim'Holstein, "Twin-Mania", appartenant au gaec manchois Leclerc-Thomas ou encore, dans les sections plus âgées, "Nadia SHM" (élevage Théo Van der Schoot, Calvados), vainqueur des femelles en cinquième lactation et plus (section C)  mais c'est la seconde de cette section qui s'est imposée, face à deux concurrentes bretonnes de poids. Les juges suisses, Erhard et Marc Junker, ont tranché, pour ce prix très convoité de longévité, en faveur d'un animal, "Plaisance" ("Wade"X "Fatal"), à la mamelle exceptionnelle, très bien conservée et à la ligne de dos impressionnante. A noter une lactation de 10530 kg sur 305 jours avec TB de 41,1 et un TA de 35,6. A l'heure de la remise des prix, les éleveurs ornais étaient très émus.

La laitière championne 2007 de ce concours est loin d'être une inconnue. Il s'agit de l'exceptionnelle Ricki ("RubensXElegant") appartenant au gaec des Blés noirs (Plouhérin, Côte d'Armor). Un animal qui a survolé sa section (femelles en cours de cinquième lactation, section A) avant de remporter la meilleure mamelle adulte et le prix de championnat adulte. "Ricki" triomphe, et c'est une première, pour la seconde fois au Space. Elle avait été aussi sacrée Championne du concours général de Paris en 2006. Une ombre au tableau cependant, quelques sifflets dans le public ont accueilli son prix de Championat suprême. Plutôt ridicule lorsque l'on voit l'animal, sans doute un des plus parfaits aperçu en concours Prim'Hosltein depuis des années. Qui plus est, "Ricki" vieillit très bien, son extraordinaire mamelle, sans aucun défaut, des aplombs solides sont toujours présents pour faire mentir ses détracteurs. Bref, une laitière idéale que beaucoup voudraient posséder puisqu'elle aligne 11 868 kg standard sur 305 jours (31,3 de TB et 34,4 de TA).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité