Aller au contenu principal

La Normande à la Table des Chefs
L'OS prend la main

L’association « La Normande à la Table des chefs » (LNTC) fait peau neuve à tous les niveaux. Changement de siège social, élargissement dans l’approvisionnement des restaurateurs, et surtout appui logistique de l’Organisme de Sélection de la race. L’OS a donc pris la main, notamment en organisant l’assemblée générale se déroulant à Brécey (Manche), mardi dernier, dans les locaux de La Chaiseronne.

Visite des ateliers de “La Chaiseronne”, où se tenait l’assemblée générale. 220 tonnes de bovins sont transformés chaque année.
Visite des ateliers de “La Chaiseronne”, où se tenait l’assemblée générale. 220 tonnes de bovins sont transformés chaque année.
© ec

Côté producteurs, l’ouverture se fait par la mise en place d’une future grille de paiement. Albéric Vallais, directeur de l’OS, prévient cependant, « nous investissons dans LNTC, en espérant que vous allez devenir une filière très organisée. Soyons clairs, pour être concurrentiel sur le marché, il faut être bon sur le prix et la qualité. Pour bien « tourner, La Normande à la Table des Chefs doit avoir le double d’éleveurs par rapport aux clients, de manière à être en capacité de fournir et d’assurer les volumes ». Et d’enfoncer le clou en citant Carrefour, « lorsque l’on voit leurs filières qualité, elles marchent mieux que des labels. L’OS Normande désormais investit  en temps et en logistique dans LNTC, mais cette filière doit progresser rapidement ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Publicité