Aller au contenu principal

Pour le Vendée Globe
« Ma force, c’est de savoir me mettre un coup de pied au cul »

Miranda Merron, 51 ans, prend le départ du Vendée Globe sur le bateau Campagne de France, marque des Maîtres laitiers du Cotentin. Dimanche 8 novembre, elle s’élance pour un tour du monde à la voile en solitaire pendant plus de trois mois, sans escale et sans assistance. Portrait de la skippeuse.

VENDEE GLOBE - MIRANDA MIRON
Dès 2011, la coopérative des Maîtres laitiers du Cotentin sponsorise le tandem anglo-normand Merron-Mabire. Pour le Vendée Globe, le bateau Campagne de France porte aussi les couleurs de la Région Normandie et du Département de la Manche. C’est le seul bateau 100 % normand.
© DR

« Quand je suis fatiguée, quand j’en ai marre de travailler quatorze heures par jour sur mon bateau, je pense aux éleveurs qui traient tous les jours leurs vaches. Et je me lève. » Miranda Merron l’avoue, en souriant : « je suis l’esclave de mon bateau ». Dimanche 8 novembre, la navigatrice anglaise prend le départ de la mythique course autour du monde, en solitaire, sans assistance et sans escale, le Vendée Globe : plus de 44 000 km à la voile, en passant par les trois caps de Bonne Espérance (Afrique du Sud), Leeuwin (Australie) et Horn (Amérique du Sud). Le bateau, un monocoque de 60 pieds (18,28 m), porte les couleurs de Campagne de France, marque des Maîtres laitiers du Cotentin, de la Région Normandie et du Département de la Manche.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité