Aller au contenu principal

Maïs fourrage : prévoir ses chantiers de récolte

En Normandie, les floraisons des maïs ont été observées entre le 25 juillet et le 5 août, la plupart des maïs sont encore au stade grain laiteux. Un mois après la floraison, une observation du remplissage des grains dans les parcelles est nécessaire afin d’anticiper la date de récolte.

© ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL

Il faut surveiller l’apparition de la lentille vitreuse au sommet du grain pour prévoir la date de récolte. Dans la grande région Normandie, les dates prévisionnelles de récolte à 32% MS Plante entière indiquent pour les parcelles semées mi-avril  des premiers chantiers d’ensilage dans la dernière décade de septembre.


Observer le grain et l’état du maïs pour prévoir la date de récolte

Environ un mois après la floraison, une première visite dans les parcelles est nécessaire pour refaire un point sur le stade des cultures et recaler la date prévisionnelle de récolte, à partir de l’observation des plantes et des épis. L’observation doit être répétée plusieurs fois sur des plantes à l’intérieur de la parcelle. A l’apparition de la lentille vitreuse sur la majorité des grains, on se situe autour de 25-26 % de MS plante entière pour des maïs à bon gabarit, encore bien verts, cas général cette année. Dès l’apparition de ce stade, il reste 6 à 7 points de MS à gagner et il faut 120 à 150 degrés pour (base 6) pour atteindre 32 à 33 % MS dans la plante entière. Selon les périodes et les régions, il est possible de prévoir la date de récolte dans les 12 à 18 jours dans ce cas.Aujourd’hui, les observations des grains de maïs en Normandie sur les premiers semis et les variétés les plus précoces indiquent un début de remplissage. Les grains commencent à jaunir mais sans détecter l’apparition de lentilles vitreuses au sommet.

Stade optimal d’ensilage

Le stade optimal de récolte du maïs fourrage se situe aux alentours de 32-33% de matière sèche plante entière. Il s’agit d’un compromis entre le grain, dont la maturité évolue en fonction des sommes de températures, et la partie tige+feuilles, dont le taux de M.S. est relativement stable et évolue en fonction de l'alimentation hydrique de la parcelle.

Prévision des dates d’ensilage

A partir des dates de semis et de floraison, il est possible de calculer la date prévisionnelle du stade 32-33% de MS. En effet il faut entre 550 et 650°j base 6°C, selon les précocités, pour atteindre le stade 32%MS depuis la floraison. Ce calcul se fait en combinant les données météo observées, prévisionnelles à 8 jours puis médianes pour prévoir la date du stade. Selon le scénario climatique des semaines à venir, ces dates prévisionnelles de récolte pourront être avancées (semaines chaudes et/ou déficit de pluviométrie) ou retardées (semaines fraîches, pluviométrie excédentaire).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
CIRCUITS COURTS PORTES OUVERTES
Des caissettes à la ferme au magasin de détail
Sébastien, Héloïse et Benjamin Allais développent leur vente directe à Occagnes (61) avec la construction d’un nouveau magasin.…
Publicité