Aller au contenu principal

Danger
Mammites mortelles au tarissement

Le traitement au tarissement est un acte banal dans un élevage laitier. Et pourtant, la séance de tarissement peut tourner au drame (heureusement très rarement), sans que l’on ait rien changé à ses pratiques ! Dans ces rares cas, il apparaît, dans les 24 à 48 heures suivant le tarissement, une mammite suraiguë, concernant tout ou partie du lot de vaches taries la veille.

Les germes en cause (généralement Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella pneumoniae, quelques colibacilles…) vivent dans l’intestin et sont répandus dans l’environnement (sol, eau, plantes…).
Les germes en cause (généralement Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella pneumoniae, quelques colibacilles…) vivent dans l’intestin et sont répandus dans l’environnement (sol, eau, plantes…).
© EC

 

Les germes en cause (généralement Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella pneumoniae, quelques colibacilles…) vivent dans l’intestin et sont répandus dans l’environnement (sol, eau, plantes…). Ces germes se retrouvent sur le bout du trayon lors d’une séance de tarissement, c’est la catastrophe. Cela peut se produire avec un jeu de lavettes contaminé : certains produits utilisés pour désinfecter les lavettes sont inefficaces, et les seaux de lavettes deviennent de véritables « bouillons de culture ». La contamination peut aussi avoir lieu l’été, lorsque les vaches se regroupent dans des zones ombragées souillées par leur bouse.

La suite dans votre prochaine édition

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie
“ L’enfumage du plan de relance ”
Patrice Gauquelin, président d’EDT Normandie qui fédère 170 ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) au plan régional, est très…
MANIFESTATION FDSEA 50 JA 50 JANVIER 2021
Une mobilisation active devant les grilles de la préfecture
Le 19 janvier, les adhérents de la FDSEA et des JA de la Manche étaient appelés à se mobiliser devant la préfecture pour dénoncer…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité