Aller au contenu principal

Manche : recrudescence des divagations d'animaux

Les services de la Gendarmerie départementale constatent une recrudescence des divagations d'animaux qui soumettent la population à des risques majeurs d'accidents. Ces divagations sont en partie dûes aux conditions climatiques de ce début d'hiver qui détériorent les clôtures. Aussi, la chambre d'agriculture appelle tous les détenteurs d'animaux à la vigilance et leur propose de vérifier l'état de leurs enceintes.

© Emilie Durand

Depuis le début de l'année 2016, la gendarmerie a constaté une recrudescence des divagations d'animaux, en particulier de bovins et d'équidés, qui font peser un risque non négligeable sur les usagers de la route dans un département au réseau routier particulièrement dense.
Ainsi plusieurs accidents de la circulation routière provoqués par des animaux d'élevage ont été constatés dont un accident mortel, deux accidents corporels et plusieurs accidents matériels.

Outre le risque d'accident, ces divagations mobilisent de manière excessive les gendarmes et les détournent de leurs missions prioritaires dans un contexte sécuritaire qui demande aux forces de sécurité un présence accrue sur le terrain depuis de nombreux mois. En outre, les interventions liées à ce phénomène sont majoritairement déclenchées la nuit.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
Filière bovine - CONTRACTUALISATION
Contractualisation obligatoire des bovins : explications avec la FNB
Entre perte de liberté et visibilité sur trois ans, la contractualisation - obligatoire le 1er janvier 2022 - entre les éleveurs…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
Publicité